Page:Dictionnaire de Trévoux, 1771, I.djvu/499

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.

chidiacre. Fleury. Il avoit aussi la garde du trésor de l’église, & juridiction comme les Officiaux. Il faisoit la visite dans les paroisses du diocèse où l’Evêque l’envoyoit : & c’est maintenant la seule fonction qui lui reste. Il n’a qu’une juridiction momentanée, & passagère, & un droit de correction légère, en faisant sa visite. On a transporté à l’Official toute la Juridiction contentieuse. En tant qu’Archidiacre, il ne peut plus exercer la fonction de Juge de l’Evêque. Il est vrai qu’en certains diocèses, l’Archidiacre, soit par titre, soit par possession immémoriale, s’est conservé le droit d’avoir un Official, appariteurs, ou autres marques de juridiction. Mais hors ces cas, sa juridiction est restreinte à des causes légères. Chez les Grecs, l’Archidiacre doit lire l’Evangile, ou nommer quelqu’un qui le lise, lorsque l’Evêque officie. L’Archidiacre est aussi appelé quelquefois, Archilévite. Voyez les Mémoires du Clergé, Tom. 2. & 3. & de la Guessiére, Tom. 3.

Il y a un ancien proverbe, qui, pour désigner un homme bien crotté, dit, qu’il est crotté en Archidiacre, parce que les Archidiacres faisoient alors leurs visites à pied, en toutes saisons.

ARCHIDIOCÉSAIN. adj. m. Qui dépend du diocèse d’un Archevêque, qui appartient à un archevêché. Archidiœcesanus. Ce mot ne se doit dire que de certaines choses auxquelles la coutume l’a attaché, & non généralement & communément de toutes. Dans la congrégation des Barthélemites, un président Archidiocésain doit veiller sur tout l’archevêché. P. Hélyot. T. VIII. p. 126.

ARCHIDONA. Petite ville de l’Andalousie, en Espagne. Archidona. Elle est sur la Frontière du royaume de Grenade, entre la ville d’Anduxar & celle de Malgue, ou Malaga.

Archidona, est encore un bourg du Pérou dans l’Amérique méridionale. Il est dans le quartier de los Quixos, près de Quito & de Paramores.

ARCHIDRUIDE. s. m. Le chef des Druydes, ou Prêtres Gaulois. Princeps Druydarum. Voyez Druide.

ARCHIDUC. s. m. Archidux. Celui qui a une qualité, une prééminence & une autorité qui l’éleve au-dessus des autres Ducs, l’Archiduc d’Austrasie, est un titre fort ancien, & en usage dès le temps de Dagobert. Il y a eu aussi des Archiducs de Lorraine & de Brabant. L’Autriche fut érigée en Marquisat par Othon, ou Henri I, & en Duché par Frédéric I, en 1156. Mais on ne sait pas trop bien ni en quel temps, ni pourquoi on lui donna le titre d’Archiduché. On prétend que Frédéric III. est le premier qui a pris la qualité d’Archiduc d’Autriche. Voyez Du Cange. D’autres disent que Maximilien I donna l’an 1459, à l’Autriche, le titre d’Archiduché, auquel il attribua de beaux priviléges, dont les principaux sont, que les Archiducs seront sensés avoir reçu l’investiture de leurs états, lorsqu’ils l’auront demandée trois fois ; qu’ils ne pourront être destitués de leurs terres par l’Empereur, ni par les états de l’Empire ; qu’ils exerceront la justice dans leurs terres sans appel ; qu’ils seront Conseillers nés de l’Empereur ; qu’on ne réglera aucune affaire de l’Empire sans leur participation ; & enfin qu’ils pourront créer des Comtes, des Barons, & des Gentils-hommes dans tout l’Empire. Le premier Prince de la maison d’Autriche, qui paroît avoir pris le titre d’Archiduc, est Maximilien en 1519, aïeul de Charles-Quint.

ARCHIDUCHÉ. s. f. Terre qui est érigée sous ce titre, & qui donne à celui qui la posséde, un rang ou qualité au-dessus des autres Ducs. Archiducatus. Ce titre a été inventé pour donner à la maison d’Autriche, qui en a joui jusqu’à présent, une prééminence sur les autres maisons ducales de l’Empire. La création de ce titre est de l’an 1453, comme il paroît par le diplôme de Frédéric III, daté de la même année.

ARCHIDUCHESSE. s. f. ☞ On donne ce nom à la femme d’un Archiduc, ou à une Princesse qui est revêtue de cette dignité par elle-même, par sa naissance. Archiducessa. L’Archiduchesse d’Autriche. Les Archiduchesses filles de l’Empereur.

Archiduchesse. s. f. Terme de Fleuriste, Espèce d’œillet violet sur un blanc passable, fort rond, de médiocre largeur, élevé à Lille.

ARCHIE. s. f. Vieux mot. Voûte, ou trait d’arc.

ARCHIÉCHANSON. s. m. Archipincerna. Officier de l’Empire. Grand Echanson de l’empire. Le Roi de Bohême est Archiéchanson de l’empire. Il a pour Vicaire l’Echanson héréditaire de Limpurg. Sa fonction est de présenter à l’Empereur la première coupe, quand il tient la cour impériale. Il n’exerce point cette fonction avec la couronne royale, à moins qu’il ne le veuille lui-même. Il la fait après que tous les autres Electeurs ont rempli les leurs : cependant dans les processions, ou marches solennelles, il suit immédiatement l’Empereur ; & dans les séances, il est à son côté droit après les Electeurs de Mayence & de Cologne. Dans l’élection de l’Empereur il donne sa voix le troisième : mais il n’a point de part aux capitulations, ni aux autres assemblées des Electeurs. Voyez Imhoff. Notitia Imp. Proc. Lib. III, 5.

ARCHI-ÉCUYER TRANCHANT, ou Archi-Maître d’Hôtel, Grand-Maitre d’Hôtel. Archidapiser. Officier de l’Empire. C’est l’Electeur de Bavière qui a cette charge depuis l’an 1623, que Ferdinand II le fit Electeur ; ce qui fut confirmé en 1648 par la paix d’Osnabrug. Le Palatin du Rhin a prétendu que cette charge étoit une annexe de son Palatinat, & non pas de l’Electorat ; mais il s’en est désisté. Voyez Imhoff, Not. Imp. Proc. Lib II, c. 6.

ARCHIÉPISCOPAL, ALE. adj. (Prononcez Arkiépiscopal) Qui appartient à l’Archevêque, qui regarde l’Archevêque. Archiepiscopalis. Le palais Archiépiscopal. Mitre Archiépiscopale. Juridiction Archiépiscopale.

Ce mot vient de deux mots grecs ἀρχὸς ἐπίσκοπος, qui signifient, Prince & Evêque.

ARCHIÉPISCOPAT. s. m. (Prononcez Arkiépiscopat) Archiepiscopatus. C’est la dignité de l’Archevêque ; mais comme ce mot est un peu vieux, on se sert ordinairement de celui d’Archevêché. On le dit du temps qu’un Archevêque a occupé un siége archiépiscopal. M. l’Archevêque de Noailles mourut après 34 ans d’Archiépiscopat.

ARCHIÉRARQUE. s. m. Archierarcus. Chef de la Hiérarchie, chef de l’Eglise. C’est un nom que l’on a donné quelquefois au Pape, comme au chef de l’Eglise. Fridegode, qui écrivoit en vers la vie de S. Wilfride dans le dixième siècle, l’appelle ainsi.

☞ ARCHIER. s. m. Vieux mot qu’on disoit autrefois pour Archer. Voyez ce mot.

ARCHIÈRE. Ce mot est hors d’usage ; il signifie, Carquois ou Bandoulière. Borel.

Ja nel besasse pour l’archière.
Ne pour l’arc, ne pour le brandon. R. de la Rose.

Archière, selon la Colombière, signifie aussi, le flanc ou le trou des murailles, par lesquelles on jetoit autrefois des flèches.

ARCHIEUNUQUE. s. m. Archieunucus. C’est-à-dire, chef des eunuques. L’Archieunuque étoit un des principaux officiers de la cour de Constantinople sous les Empereurs Grecs. Il est parlé de l’Archieunuque dans les Auteurs qui ont écrit l’Histoire Bysantine.

ARCHIGALLE. s. m. C’étoit le chef des Galles ou le Grand-Prêtre de Cibèle. Archigallus. On le prenoit ordinairement dans une famille considérable. Il portoit un habit de femme ; sa tunique & son manteau lui descendoient jusqu’aux talons : à son cou étoit un grand collier qui venoit sur sa poitrine, & d’où pendoient deux têtes d’Atys, sans barbe, avec le bonnet phrygien.

☞ ARCHIGRELIN. s. m. Terme de corderie. Cordage commis trois frois, & composé de plusieurs grelins. Encyc.

ARCHI-IMPRIMEUR. s. m. Est un titre qu’a porté Christophle Plantin, Imprimeur à Anvers, que le roi Philippe II lui donna de son propre mouvement. Archilibrarius, Architypographus.

ARCHIJUPAN, ou ARCHIZUPAN. Voyez Jupan.

ARCHILÉVITE. s.m. Archilevita. Voyez Archidia-