Page:Dictionnaire de Trévoux, 1771, I.djvu/564

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

liers qui sont sortis des humanités, & qui étudient en philosophie. En plusieurs colléges, comme à Navarre, il y a un principal particulier pour les Artiens.

Ce mot vient du latin ars.

☞ ARTIER. Rivière de France, dans l’Auvergne, assez forte pour faire tourner des moulins à papier, mais qui n’a pas assez de profondeur pour être navigable. Elle a sa source près de Clermont, & tombe dans l’Allier après un cours de cinq lieues.

☞ ARTIFICE. s. m. Manière adroite & industrieuse d’exécuter quelque chose, artificium, industria. Cette horloge, cette machine est faite avec un artifice merveilleux. Dict. de l’acad. Le Philosophe Ariston comparoit les Syllogismes des Logiciens aux toiles d’araignées, qui nous sont inutiles, quoique faites avec beaucoup d’artifice. S. Evr.

D’un pinceau délicat l’artifice agréable
Du plus affreux objet fait un objet aimable. Boil.

Artifice, est plus ordinairement employé comme synonyme d’adresse, de souplesse, de finesse & de ruse, en donnant à chacun de ces mots les nuances qui leur sont propres. L’artifice est un moyen recherché, & peu naturel pour l’exécution de ses desseins. L’Abbé Gir. On est quelquefois obligé d’user d’artifice pour ménager des gens épineux, ou pour ramener au point de la vérité des personnes fortement prévenues. Ce qui paroit négligence en lui, est un artifice caché, qui se déguise sous la forme de son contraire, pour agir avec plus d’adresse & avec plus de sûreté. Bouh. J’ai appris à mentir selon la coutume de la vraie galanterie, & je sais tous les petits artifices d’amour qui sont propres à séduire. Le Ch. d’H.

☞ Ce mot se prend ordinairement en mauvaise part. L’artifice surprend ; il se sert d’une dissimulation préparée. Un honnête homme ignore ce que c’est qu’artifice. L’humilité est un artifice de l’orgueil qui s’abaisse pour se relever. Rochef. Le principal artifice de notre conduite, c’est de faire croire qu’il y va de tout dans une affaire qui n’est rien. Fraus, dolus. Voyez les autres synonymes.

Artifice, se dit aussi des feux préparés avec art, soit pour le divertissement, soit pour la guerre. Ignis artificiosus. On a brûlé les vaisseaux ennemis avec des feux d’artifice. On a jeté des feux d’artifice sur la brèche. Il s’est fait un beau feu d’artifice à l’entrée du Roi. Les fusées, les petards, les pots à feu, les lances à feu, sont, des feux d’artifice.

Artifice, se dit absolument d’une composition de matières aisées à s’enflammer. Un magasin plein de lances à feu, de grenades & autres semblables artifices.

ARTIFICIEL, ELLE. adj. Qui se fait par art, il est opposé à naturel. Artificialis. Il y a une grandeur artificielle, attachée à un air, à un mouvement des yeux. La Bruy. Il y a des hommes artificiels. Amel. C’est-à-dire, des hommes toujours guindés, toujours concertés. Comme les pleurs des femmes sont d’ordinaire artificiels, & cérémonieux, il faut les laisser pleurer, de peur de les obliger à faire pis par l’opposition. Mont. Cette femme a une beauté artificielle, ☞ c’est-à-dire, où l’art & le soin ont plus de part que la nature ; qui est le fruit de ces grâces cultivées que forme un fidèle miroir consulté avec attention, & qui sont le travail entendu de l’art de plaire.

Sel Artificiel, Borax Artificiel, qui se fait par art, par opposition à celui qui se trouve tout formé dans la terre.

En Astronomie on appelle sphère artificielle, ou armillaire, un instrument de Mathématique, composé de lignes, de cercles entrelacés les uns dans les autres, avec un globe au milieu pour représenter à nos yeux la sphère naturelle. On prétend que la sphère artificielle est de l’invention d’Archiméde, & qu’il en avoit composé une de cristal, où par des mouvemens artificiels l’on voyoit tout ce qui se passe naturellement dans la machine du monde. Dans la sphère artificielle, qui est selon l’ancien systême, la terre est immobile au milieu du monde. Tous les cercles de la sphère artificielle doivent être conçus dans la sphère naturelle.

Lignes artificielles. Terme de Géométrie. Ce sont des lignes tracées sur une échelle qui représentent les logarithmes des sinus & des tangentes, & qui peuvent servir avec la ligne des nombres à la résolution de plusieurs problémes de Trigonométrie, de navigation, &c.

☞ On appelle jour artificiel, l’espace de temps qui est depuis le lever du soleil jusqu’au coucher, à la différence du jour naturel qui est de vingt-quatre heures.

☞ On appelle mémoire artificielle, une méthode pour retenir plus aisément certaines choses dont on veut se souvenir.

En Rhétorique, on appelle preuves artificielles, toutes les preuves qui naissent de l’esprit & de l’industrie de l’orateur, c’est-à-dire, celles qu’il tire de son propre fonds, telles font les définitions, les causes, les effets, &c. pour les distinguer de celles qu’il tire des lois, des autorités, des citations, & autres de cette nature, que l’on appelle preuves sans artifice.

ARTIFICIELLEMENT. adv. Avec art, par art. Artificialiter. Cette machine se meut artificiellement. ☞ C’est l’opposé de naturellement, & il ne se dit qu’en parlant des ouvrages de l’art.

ARTIFICIER. s. m. Ouvrier qui fait des feux d’artifice. Ignium missilium artifex. Il y a deux fortes d’artificiers. Les uns sont proprement du corps de l’Artillerie ; & ce sont ceux qui composent tous les feux d’artifice, que l’on veut jeter dans les places qu’on attaque, ou contre les assiégeans. Les autres sont uniquement employés à faire tous les feux d’artifice des villes, toutes les fois qu’il s’agit de donner des marques de joie, pour les diverses prospérités qui peuvent arriver à un état.

ARTIFICIEUSEMENT. adv. D’une manière artificieuse, recherchée. Callidè, astutè. Jamais la grâce efficace ne fut plus artificieusement défendue. Pasc.

☞ ARTIFICIEUX, EUSE. adj. Callidus, astutus. Qui use d’artifice, qui emploie des moyens recherchés & peu naturels pour l’exécution de ses desseins. Il faut qu’un Lieutenant criminel soit artificieux dans ses interrogations. M. l’Abbé Girard. Syn. Cet exemple a été d’autant plus mal choisi par M. l’Abbé Girard, qu’il est défendu à tout juge en matière criminelle, d’user d’artifice dans ses interrogations. L’affabilité des grands est une vertu artificieuse qui sert à leurs projets d’ambition. M. Esp. Il n’y a rien qu’un écrivain artificieux ne puiste colorer. Nic.

☞ ARTIFICIEUX & ARTIFICIEL. Artificieux n’a rapport qu’à l’esprit, & artificiel à la matière.

Artificieux, adroit, fin, souple, rusé. Voyez ces Synonymes.

ARTIGE. s. m. Nom de lieu. Artigia. Ce lieu est au diocèse de Limoges, en France, proche de S. Léonard. Il a donné le nom à un Ordre religieux qui ne subsiste plus.

ARTILLER. s. m. Ouvrier qui travaille à l’artillerie ; comme fondeur, canonier, &c. Tormentorum æreorum artifex. Il y a d’ordinaire trois artillers qui manient le canon. Il y a sur les états de la maison du Roi un artiller ordinaire. On dit aussi ARTILLIER. Voyez ce mot.

Artiller, étoit aussi autrefois un verbe, qui signifioit armer, équiper un soldat, lui fournir des armes, & les instrumens de guerre qui lui étoient néccessaires.

En termes de Marine, on dit, un vaisseau équipé, monté ou artillé de tant de pièces de canon.

Artiller. v. a. Vieux mot, fortifier, rendre fort.

Que moult étoit bien batillés,
Si fort & si bien artillés,
Qu’il ne creinoit ne Roi ne Comte.

ARTILLERIE. s. f. Gros équipage de guerre, qui comprend le canon, les bombes, petards & autres armes à feu, qui se chargent à boulets, boîtes, cartouches, &c. Tormenta muralia bellica. On n’a pu attaquer cette place, parce qu’on manquoit de grosse artillerie. Il