Page:Diogène Laërce - Vies - tome 2.djvu/261

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


EUDOXE.


EUdoxe, fils d’Æſchine, nâquit à Gnide, & devint tout à la fois Aſtrologue, Géomêtre, Médecin & Légiſlateur. Il apprkit d’Archytas la Géometrie, & étudia la Médecine ſous Philiſtion de Sicile, dit Callomaque dans ſes Tables. Sotion, dans ſes Suceſſions, nous informe qu’il eut Platon pour Maître. Dans ſa vingt-troiſieme année Eudoxe, pauvre & néceſſiteux, mais auſſi empreſſé de s’inſtruire que touché de la réputation des diſciples de Socrate, s’en fut à Athenes avec le Médecin Théomedon, qui le nourriſſoit, & qui, ſelon quelques-uns, avoit pour lui une tendreſſe toute particuliere. Etant arrivé au Pyrée, il alloit réguliérement tous les jours à Athenes, d’où, après avoir entendu les Orateurs, il revenoit au logis. Son ſéjour dans ce lieu dura deux mois, au bout desquels il s’en retourna chez lui. Ses amis ayant contribué à lui amaſſer quelque argent, il partit pour l’Égypte, accompagné du Médecin Chryſippe, & muni d’une lettre de recommandation qu’Agéſilas lui donne pour Néctanabe, qui parla en ſa faveur aux Prêtres d’Égypte. Il s’arrêta dans ce pays pendant un an & quatre mois, ſe faiſant raser la barbe & les ſourcils. Si on en croit quelques-uns, il s’y occupa à compoſer un ouvrage