Page:Dionne - Le Parler populaire des Canadiens français, 1909.djvu/44

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
Book important2.svg Les corrections sont expliquées en page de discussion

Harmonisation — voir la page de discussion du livre

Amalgamer, v. a.
Unir, fondre ensemble. Ex. Ces deux compagnies de chemin de fer vont être amalgamées.
Amancher, v. a. et n.
— Ajuster, mettre en ordre. Ex. Cette femme est bien mal amanchée.
— Arranger. Ex. C’est une affaire qui a été mal amanchée.
— Tromper. Ex. Ce gars-là m’a amanché de la belle façon.
— Emmancher, mettre un manche.
— Donner, flanquer. Ex. Baptiste m’a amanché un coup de poing qui m’a fait voir trente-six chandelles.
— Aboucher. Ex. Amancher des tuyaux.
Amancher (s’), v. pr.
— S’habiller. Ex. Il fait un temps de chien, je ne sais vraiment comment m’amancher.
— Prendre ses mesures. Ex. Je vais m’amancher de telle façon qu’il n’aura pas le dernier mot.
— S’emmancher. Ex. Je te dis que ça s’amanche pas de même.
Amanchure, n. f.
— Manière dont une personne ou une chose sont terminées. Ex. Comme tu es mal habillé ! quelle amanchure !
— Affaire mal arrangée et incompréhensible.
— Ouvrage mal fait.
Amant, n. m.
Aimant. Ex. Voici de la pierre d’amant.
Amarinades, n. f. pl.
Marinades, conserves au vinaigre.
Amarinages, n. f. pl.
Marinades.
Amariner, v. a.
— Mettre des légumes en conserves.
— Semoncer. Ex. Je me suis fait amariner par mon père, qui était de mauvaise humeur.
Amarrer, v. a. et n.
— Attacher. Ex. Amarrer ses souliers.
— Arrêter. Ex. Il y a assez longtemps que nous travaillons, amarrons.
— Joindre les deux bouts. Ex. À force d’économie, j’ai fini par amarrer.