Page:Dionne - Le Parler populaire des Canadiens français, 1909.djvu/66

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Attisée, n. f.


Un bon feu. Ex. Il commence à faire froid, nous allons faire une petite attisée.


Attorney, n. m.


Procureur chargé de représenter une partie en justice. Vieux mot français atorné. L’atorné, à Compiègne, est un magistrat élu pour trois ans à la Saint-Jean-Baptiste.


Attraper, v. a.


— Atteindre : Ex. J’ai attrapé mon but.


— Déshonorer.


Au, art.


— Le. Ex. Nous partirons au premier de mai.


— De. Ex. Une salade au poulet.


— Du. Ex. Voici le livre au père Lemoine.


Aubarge, n. f. — Auberge.


Aubargiste, n. m, — Aubergiste.


Aubel, n. m.


Aubier. Aubel se disait jadis.


Aucun, adj. — Tout, n’importe quel.


Aucun temps (en), loc. adv.


En tout temps. Ex. Tu pourras venir en aucun temps.


Aucun autre, loc. adv. — Tout autre.



Audience, n. f. — Auditoire.


* Auditer, v. a. — Vérifier les comptes. (Angl.)


* Auditeur, n. m.


Celui qui vérifie, examine les comptes. (Angl.)


* Audition, n. f. — Vérification des comptes. (Angl.)


Auge, n. m. — Auge, n. f.


Augmentation, n. f. — Partie de paroisse nouvellement annexée. Ex. h’augmentation de Somerset.


Augurer, v. n. — Avoir belle ou mauvaise apparence. Ex. Cette affaire augure mal.


Auieu de, loc. adv. — Au lieu de.


Aujord’hui, adv. — Aujourd’hui.


Au jour d’aujourd’hui, loc. adv.


Aujourd’hui même. Ce mot se décompose en quatre autres, dont deux, jour et hui ont la même signification.