Page:Dionne - Le Parler populaire des Canadiens français, 1909.djvu/68

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


As-tu vu sortir les écoliers du séminaire ? Quelle avalanche ?


Avalange, n. f.


Avalanche.


'Avance (à 'I’), loc. adv.


D’avance, par anticipation. Ex. Je vais te payer à l'avance.


Avance (d’), adv.


— Vif, prompt à la besogne. Ex. Cet homme n’est pas d’avance.


— Des patates d'avance. V. Patates.


Avancé, n. m.


Allégation, assertion. Ex. Je vais répondre à tous ses avancés.


Avancer, v. a.


— Approcher. Ex. Avance donc cette chaise pour que je m’y asseoie.


— Commencer à se corrompre. Ex. Ce bifstek est pas mal avancé.


Avancer à quelqu’un.


Fournir des fonds. Ex. Avance-moi donc cinq piastres, j’en ai un grand besoin.


Avances, n. f.


— Racontars. Ex. Je n’ai que faire de tes avances, cela ne
prend pas.


— Arrhes. Si tu veux que je corrige tes épreuves, donne-moi des avances.


Avant, adv. et n.


— Profondément. Ex. Creuse avant, si tu veux trouver de l’or.


— Aller trop vite. Ex. Ma montre prend de l'avant.


Avant (venir de l’).


Briguer les suffrages. Ex. As-tu entendu dire que notre ami vient de l’avant pour les Communes.


Avant (en), loc.


— Briller. Ex. Cet élève est en avant de sa classe.


— Prévoir, savoir par avance. Ex. Un tel est en avant de son temps.