Page:Dolomieu - Mémoire sur les tremblemens de terre de la Calabre.djvu/19

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Toute la partie des Apenins, qui domine le fond de la plaine, & dont quelques ſommets, ou grouppes plus elevés portent les noms diſtinctifs de monte jejo, monte sagra, monte caulone, monte esope, aspramonte &c., eſt formée preſque entièrement d’un granit dur, ſolide, compoſé de trois parties quartz, feldfpath blanc, & mica noir. C’eſt preſque le ſeul genre de pierre, dont on trouve les débris aux pieds des montagnes, c’eſt le ſeul que roulent les torrens ; & c’eſt celui dont ſont batis tous ceux des édifices de la plaine, dans les quels on a employé des matériaux ſolides 19.1. Sur quelques maſſes de ce granit, ſur la croupe de quelques montagnes & ſur quelques ſommités, ſont attachés quelques bancs de pierres calcaires, qui paroiſſent comme les reſtes d’un revêtement plus conſidérable, que le tems ou les eaux ont détruit. On trouve auſſi ſur quelques ſommets des roches de corne & des ſchorls écailleux (hornnblende), on en voit des fragmens dans les ruines de terra nova, opido & santa Cristina. La pente de ces montagnes eſt très ra-

pide,



19.1. Les materiaux pour bâtir ſont fort rares dans toute cette partie de la Calabre. Les maiſons des riches & les Egliſes ſont conſtruites avec les cailloux routés par les torrens ; les ceintres des portes & des fenêtres ſont de granit taillé dans les montagnes, & par conſéquent fort chers a cauſe de la main d’oeuvre & des tranſports. Les maiſons des pauvres & les murs de clôture ſont faits avec de l’argille melée de ſable & de paille pétris enſemble, miſe ſous la forme de brique & ſechée au ſoleil. Cette diſette de materiaux empechera de changer la poſition de beaucoup de Villes qui ſeraient mieux ſituées quelques milles plus loin, mais dont les habitans ne veulent pas ſ’éloigner, eſperant trouver dans les débris de leurs anciennes habitations de quoi bâtir de nouvelles maiſons.