Page:Doyle - La nouvelle chronique de Sherlock Holmes, trad Labat, 1929.djvu/47

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
47
DE SHERLOCK HOLMES

Il tourna vers notre visiteur ses yeux de bouledogue.

— Ne seriez-vous pas M. John Scott Eccles, de Poham House, à Lee ?

— Lui-même.

— Nous courons après vous depuis ce matin.

— Sans doute, dit Holmes, avez-vous eu connaissance du télégramme que j’ai reçu tout à l’heure ?

— Précisément, c’est au bureau de poste de Charing Cross que nous avons relevé la trace de M. Scott Eccles. Et nous voici.

— Mais quelle raison avez-vous de me poursuivre ? Que voulez-vous de moi ?

— Nous voulons, monsieur Scott Eccles, vous entendre au sujet des événements qui ont déterminé, la nuit dernière, la mort de M. Aloysius Garcia, de Wisteria Lodge, près d’Esher.

Notre client se leva, les yeux écarquillés ; toute couleur s’évanouit de son visage.

— Mort ? Vous dites qu’il est mort ?

— Oui, monsieur, mort.

— Comment cela ? Victime d’un accident ?

— D’un meurtre, si jamais il y en eut un sur la terre.

— Bon Dieu ! mais c’est horrible. Vous ne prétendez pas que je… que l’on me soupçonne d’y avoir trempé ?

— Une lettre de vous a été trouvée dans la poche du mort ; il paraît que vous deviez passer la nuit dans sa maison.

— En effet.

— Ah ! vous le reconnaissez ?

Et l’inspecteur tira un calepin de sa poche.

— Un instant, Gregson, intervint Sherlock Holmes.