Page:Du halde description de la chine volume 1.djvu/514

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


qu'il fût si difficile de résister à une puissance que le Ciel a établie.

Il n’osa point tremper ses mains dans le sang de ce vieillard, il se contenta de le faire mourir peu à peu, en lui retranchant chaque jour quelque chose de ses aliments.

On fît en ce temps-là de grands éloges de la piété filiale d’un jeune homme âgé de quinze ans, nommé Kie fuen. Son père avait été condamné à avoir la tête tranchée, pour plusieurs crimes qu’il avait commis durant sa magistrature. Kie fuen n’en fut pas plutôt informé, qu’il alla se jeter aux pieds du prince, et le conjura, avec larmes, d’accepter l’offre qu’il faisait de mourir à la place de son père. On questionna beaucoup le jeune homme, pour savoir si c’était sérieusement et de son propre mouvement qu’il parlait de la sorte. Quand on se fut assuré de la sincérité de ses sentiments, en considération d’une marque si éclatante de sa tendresse, on accorda la grâce au père, et on récompensa le fils d’un titre d’honneur : mais il refusa constamment cette distinction, et la raison qu’il apporta de son refus, c’est que le titre dont il serait honoré, rappellerait sans celle le souvenir de la faute de son père.


Cycle XLIX. Année de J. C. 544.

Un peu de miel que demanda Kao tsou vou ti pour adoucir l’amertume qu’il sentait au gosier, lui ayant été refusé, il mourut tout à coup âgé de quatre-vingt-six ans, la sixième année de ce nouveau cycle. Kien ven ti son troisième fils lui succéda.


KIEN VEN TI. Second empereur.120
A régné trois ans.


Heou king ne laissa pas longtemps cet empereur sur le trône. Il se saisit de sa personne la seconde année de son règne, et l’ayant fait mourir, il prit le titre d’empereur ; mais à peine le conserva-t-il une année. Kien ven ti avait quarante-neuf ans quand il fut tué. Il eut pour successeur Yuen ti, septième fils du fondateur de la dynastie.


YUEN TI. Troisième empereur.
A régné trois ans.


Tchin pa sien, qui était en même temps souverain d’un petit État, et colao de l’empire, alla combattre Heou king, tailla son armée en pièces et lui fit couper la tête. Ce colao se révolta à son tour, et alla assiéger Nan king ou résidait l’empereur,