Page:Du halde description de la chine volume 1.djvu/625

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Kiai yuen ; titre qu’on donne au premier Kiu gin d’une promotion.

Kiang, signifie fortement, et fleuve ; c’est pourquoi les Chinois ont donné ce nom par excellence au plus grand fleuve de leur Empire.

Kiang che, langue du fleuve ; nom que les Chinois donnent à l’Ile de Tsong ming.

Kiang san kie, formule que les Mandarins abaissés sont obligés de mettre dans leurs ordonnances, pour signifier qu’ils l’ont été de trois degrés.

Kiang tchu, marsouin de rivière.

Kiao, oiseau réel ou fabuleux qu’on dit qui mange sa mère. Item : Chaise à porteurs.

Kia fan kie, formule dont les Mandarins se servent pour faire connaître qu’ils ont été élevés de trois degrés.

Kia tse, cycle de soixante ans, calcul des années par cycle.

Kia tsing, espèce de porcelaine dont on a perdu le secret.

Kia yeou pou tchu pen tsao. Herbier en vingt livres, composé par les Officiers du Quang lou sseë.

Ki can, formule par laquelle les Chinois répondent aux louanges qu’on leur donne.

Kié, pouls prompt. Quand il s’agit des neuf Tao, c’est un pouls embarrassé, ou embrouillé.

Kié cou tchin tchu nan, Herbier en un livre, fait par Kié cou.

Kien, Ciel.

Kien tcheou, sorte d’étoffe, faite de soie produite par des vers sauvages.

Kieou ; 1. Le nombre neuf. 2. Mortier propre à broyer le riz, et pour en séparer l’écorce. 3. Sous l’Empereur Chao hao, il y avait des Mandarins chargez d’assembler le peuple qui portaient ce nom. 4. Proprement ce mot signifie, petite colline ; c’est pourquoi le père de Confucius donna ce surnom à ce Philosophe, à cause d’une espèce de loupe ou de bosse qu’il avait au front. 5. C’est aussî le nom d’une espèce d’oiseaux.

Kieou hoang pen tsao, Herbier en quatre livres, par le Prince Tching tchai.

Kie tsing cong, nom d’un apartement du Palais de l’Empereur.

Kieou yn, sorte d’insecte qui mange la terre.

Ki fang, recettes impaires.

Kii fang, recette prompte.

Ki keng, racine ferme et d’un goût amer.

Ki lin, animal fabuleux. Les Chinois disent qu’il est quadrupède, et de bon augure, mais fort rare, parce qu’on n’en voit, disent-ils, que sous les Règnes heureux.

Kin, signifie. 1. Métal. 2. Bonnet. 3. Toile. 4. Diligemment. 5. Un instrument de Musique inventé par l’Empereur Fo hi, et fort estimé à la Chine ; il est rond par dessus et plat par-dessous. 6. Une once d’argent. 7. Une Livre Chinoise de seize Leangs. 8. Certain petit arbuste rampant. 9. C’est le nom d’un poisson ; et 10. en Médecine, un pouls qui a un mouvement de trémulation courte.

Kin cha kiang, voyez Hin cha kiang.

Kin chan, montagne d’or, nom d’une île charmante dans le fleuve Yang tse kiang, près de Tching kiang.

King : 1. Doctrine sublime, solide, inébranlable ; c’est ainsi que s’appellent les cinq Livres Classiques ou Canoniques du premier ordre.