Page:Du halde description de la chine volume 1.djvu/632

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


O.


O Kiao, sorte de colle, qui entre dans la composition de l'encre de la Chine.

O mi to fo, paroles mystérieuses, qui font la prière des dévots de Fo, et auxquelles ils ne comprennent rien eux-mêmes.

Orno, lac en langue Mantcheou.

Orhota, la Reine des plantes ; nom que les Tartares Mantcheoux donnent au Ginseng.

Oron, espèce de petits cerfs qu'on apprivoise.

Ou ; I. Le nombre cinq. 2. Sorcier ou Magicien. 3. Gens établis pour les enterrements et autres cérémonies funèbres. 4. Le point où le soleil touche à l'heure du midi. 5. En langue savante ou Mandarine c'est, noir.

Ouan ; c'est dix mille onces d'argent. U signifie aussî simplement le nombre dix-mille. Les Médecins désignent par ce mot un pouls modérément lent.

Ouan gin y, habit de toutes les nations : c'est le nom d'un habit extraordinaire et très honorable à la Chine.

Ou ché pen tsao, Herbier en un livre fait par Ou.

Ouei : i. Le ventricule. 2. Personne. 3. Petites planches vernissées dont on orne les tables d'un festin. 4. Citadelle ou forteresse. 5. C'est un nom afFfecté aux Tribunaux de quelques villes, composés de Mandarins d'armes. 6. En Médecine c'est un pouls petit.

Ouei cheou pei, Mandarins qui composent un Tribunal nommé Ouei.

Ouei ling sien, nom d'une plante.

Ouei tou, terre qu'on y jette ; pouls qui indique danger de mort.

Ouen, politique.

Ouen kuang chu, nom d'un arbrisseau.

Ouen tchang, composition assez semblable aux amplifications qu'on fait faire aux écoliers en Europe ; ou l'art d'écrire poliment, en termes choisis et propres du sujet qu'on traite.

Ou fou, nom général, sous lequel on comprend les cinq Tribunaux des Mandarins d'armes qui sont à Peking.

Ou kieou mou, arbre dont on tire le suif.

Ou king, les cinq Livres ; c'est le nom qu'on donne par excellence aux Livres Classiques ou Canoniques du premier ordre. Item : couleur noire qu'on donne à la porcelaine.

Oula, nom général chez les Tartares pour les grandes rivières, ou les fleuves.

Oulana, fruit de Tartarie, assez semblable aux cerises aigres, mais plus pâteux.

Ou ling, sables qui coulent, ou sables mouvants.

Ou mien, porcelaine de couleur plombée.

Ou moei tse, espèce de fruit qui est à-peu-près ce que nous appelions pruna acida.

Ou poei tsé, drogue Chinoise, d'usage pour la Médecine et pour la teinture.

Ou tai, on comprend sous ce nom la huitième, neuvième, dixième, onzième et douzième Dynasties des Empereurs de la Chine.

Ou tong chu, bois fort estimé à la Chine d'un arbre qui ressemble au sycomore.