Page:Encyclopédie méthodique - Atlas, T01.djvu/47

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
37
DES CARTES


de la Mifnie, par le profefleur Franz, d’après Ziirner, chez les héritiers d’Homann, 1762 ; on a eu fous les yeux les états de la maifon Electorale de Saxe, en 15 feuilles, 1763, par M. Pétri, ingénieur & lieutenant-colonel au fervice de PriuTe ; les environs de Drefde, à 4 ou 5 milles de dirtance, par le même, en 11 feuilles ; on a confulté la nouvelle carte des portes de l’Electorat de Saxe, par Ziirner, corrigée portérieurement. Le roi Augufte, en 1721, fît planter des bornes milliaires fur le bord des chauffées de cet Elecforat, qui indiquent les milles de portes ; ces milles font chacun de 16000 aunes de Drefde, &c une de ces aunes vaut 1 pied 10 pouces du Rhin, ( Géographie de Biifching) ou o, T 29534. On a de plus confulté le cercle Electoral de Saxe, par les héritiers d’Homann, 1752 ; le Duché fupérieur de Saxe du nouvel & du moyen âge, par Zolmann, 1732, chez les mêmes héritiers ; le Landgraviat de Thuringe, par J. Mellinger’; ce Landgraviat, corrigé par Lefier en 1738 ; la Thuringe orientale, en 2 feuilles, 1 747 ; le Margraviat de Mifnie, de J. M. Franz ; ces trois dernières cartes fe trouvent chez les héritiers d’Homann ; le cercle de Léipfig, par Schreiber ; l’évêché de Naumburg— Zeitz, de J. G. Schreiber, ou la copie des héritiers d’Homann ; la Marche de Brandeburg de Gundling, gravée à Berlin en 2 feuilles ; la vieille Marche de Gundling, par Bush ; Schleven l’a réduite pour les almanachs de Berlin ; la moyenne Marche, gravée à Berlin en petit format ; la nouvelle Marche, par Schleven, en deux formats, pour des almanachs différens à Berlin ; cette Marche fur la cinquième feuille de la grande Pologne, gravée par Kanter ; la Principauté d’Eyfenach, par les héritiers d’Homann ; les Principautés de Gotha, de Coburg & d’Altenbourg, par J. B. Homann ; les Principautés précédentes, par Schreiber ; leBaillage d’Attenburg &c le Baillage de Rhonnenburg, par Schenk ; les Baillages qui confinent à la Thuringe vers le couchant, par les héritiers de Schreiber ; les pays que pofledent la maifon de Saxe-Saalfeld ; les Baillages de Querfurt, de Juterboch & de Dahme, par Schenk. On a jeté un regard fur la Poméranie d’Eilhard Lubin, nouve’le édition en dcuze feuilles, 1758 ; Lotter l’a réduite en fix feuilles ; Lubin avoit lui-même réduit fa carte en 1 feuille, elle a été copiée maintes fois:on a confulté l’Ifle de Rugen de Lubin, corrigée par le colonel Jean Himmérich, publiée par Schenk, & copiée par Homann; le Tkeatrum bellï, in Pomtrania citeriori, " en 4 feuilles, par l’Académie de Berlin, en 1761 & 1 76 2 ; la Poméranie Suédoife & la Principauté de Rugen, fondées fur des obfervations artronomiques & iur des dimenlïons géométriques du profefleur André Mayer, chez Lotter, àAugsburg, 1763^3. Principauté d’Anhalt de Schuchart, améliorée en 1 746 ; autre édition, corrigée & augmentée en 1 7 5 7, par Schvedt de Cœten, dans les Mémoires hiftoriques & généalogiques de la maifon d’Anhalt, par Samuel Lenz, gravée par Puchel, de Léipfig ; la Principauté d’Halberrtadt de Rièfe, corrigée par Tobie Mayer, chez les héritiers d’Homann, 1750 ; le Comté deMansfeld, par Tobie Mayer, en 1750, corrigé en 175 1, par le prédicateur Biring ; le Comté de Stolberg, de J. F. Penther, appuyée, pour la majeure partie, fur des mefures géométriques ; la partie du Voitgland que pofledent les comtes’de ReiuT ; le Comté de Schcenburg, de Jean-Paul Trenkmann, en 1760 ; & le Comté de Honrtein, avec les Seigneuries de Lora & de Klettenberg, 176 1 ; les quatre dernières cartes font du fonds des héritiers d’Homann.

§. VII. Le Cercle de la Baffe— Saxe, N°. 62. Après avoir imité, en général, les cartes d’Homann, de Lotter & d’Ottens, cartes qui ont paru les moins défeâueufes de ce cercle ; aucune ne difpenfoit abfolument de confulter le Duché de Magdeburg de Gundling, quoiqu’inexact ; celui d’Homann, d’après le deflîn d’un ingénieur moins défectueux: Singularia Magdeburg., de Samuel Walther, 011 font des cartes de quelques contrées de ce Duché ; la defcription du Cercle de la Saale, par Dreyhaupt, pour la partie fupérieure de ce Cercle ; l’Eledtorat d’Hanovre, deJefferys, de Lotter, 1762, & autres ; mais toutes ces cartes font fort imparfaites; les Duchés de Bremen & de "Werden, de M. Pitt, par Schenk & Y/alk ; ces Duchés, par ordre du comte Kcenigfmark, de Jean Gorries, capitaine, par Blaeu ; il y en a beaucoup de copies. La carte de ces Duchés, par l’Académie de Berlin, ornée des armes de ce Duché, en 2 feuilles, 1767. La Principauté de Luneburg ou de Zelle, d’Auguftin Gotlob Bohémien, 1765 ; le cours de POhra & la forêt de Drcemling, par Walther, dans les Mémoires dit Duché de Magdeburg ; l’Intendance de Bardewick & de Pattenfee, dans la defcription de la ville de Luneburg &c de la Collégiale de Bardewick, par Schlœpken ; la partie de la forêt du Harz, qui dépend de la Principauté de Grubenhagen, par les héritiers d’Homann:Tabula. Geographica mendionallum rcgionum Brunfvico-Luneburgïum, 1 762 ; le Duché de BrunfVich ; ces trois dernières font du riche fonds des héritiers d’Homann ; ce Duché d’Etienne Swart, & autres, renfermant plufieurs particularités intéreflantes; la fituation géographique du territoire d’Empire méridional de