Page:Ferrier - La Marocaine.pdf/86

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


––––––La tartane danse au rivage,
––––––Et le flot clapote toujours !
–––––––––––Nage, nage…
––––––––––––––Etc.

TOUS, reprenant.
––––––Et gai, gai, dansons la Marocaine.
––––––––––––––Etc.

Arrestation. — Danse.