Page:Fierens-Gevaert, La renaissance septentrionale - 1905.djvu/131

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


101 on voit se dérouler jusqu'à l’horizon une grève animée de nombreuses figurines de personnages microscopiques, qui, sur l'original même, où la couleur les rend plus distinctes, ne se voient vraiment bien qu’à la loupe, distançant les plus remarquables tours de force d'un Van Blarenberghe au xvm e siècle.» (1) Les cavaliers rappellent d’une manière saisissante Atelier de Haincelain du Haguenau Repas de Chasseurs iis. français n" 616 de la Bibl. National, Paris, i" 07'. les personnages à cheval de Y Adoration représentant sur les deux volets aujourd'hui à Berlin les Juges intègres et les Chevaliers du Christ. Le cheval blanc du prince en prières est à peu de chose près celui du juge intègre en qui la tradition veut voir Hubert Van Eyck. La tête du cheval galopant derrière le coursier blanc, se retrouve également dans le panneau des Juges. Détail à souligner dans la figure du chevalier qui tient au poing (1) P. Durrieu : Les Débuts des Van Eyck, p. 16 .