Page:Flaubert Édition Conard Correspondance 3.djvu/66

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


_ 60 CORRESPONDANCE exécutée d’après un plan. De la les récriminations, ~ malédictions et précautions. La volonté indivi- duelle de qui que ce soit n’a pas lus d’inHuence sur l’existence ou la destruction de la civilisation qu’elle n’en a sur la pousse des arbres ou la com- position de l'atmosphère. Vous apporterez, ô grand omme, un peu de Fumier ici, un peu de sang là. Mais la Force humaine, une Foisque vous serez passé, continuerade s'agiter sans vous. Elle rou- lera votre souvenir avec toutes ses autres Feuilles mortes; Votre coin de culture disparaîtra sous l’herbe, votre peuple sous d'autres invasions, votre religion sous d’autres philosophies et toujours, toujours, hiver, printemps, été, automne, hiver, printemps, sans que les fleurs cessent de pousser et la sève de monter. ` · Cest pourquoi l’Oncle Tom me paraît un livre étroit. ll est Fait a un point de vue moral et reli- ieux; il Fallait le Faire et un point de vue bumain. _ ‘ le n’ai pas besoin, pour·m’attendrir sur un esclave que l’on torture, que cet esclave soit brave homme, _ bon pere, bon époux et chante des hymnes et lise l’Evangile et ardonne à ses bourreaux, ce qui devient du sulidime, de l°exception, et des lors une chose spéciale, Fausse. Les qualités de sentiment, et il y [en] a de grandes dans ce livre, eussent été mieux employées si le but eût été moins res- treint. Quand il n’y aura plus d’esclaves en Amé- · rique, ce roman ne sera pas plus vrai que toutes les anciennes histoires ou l'on représentait inva- riablement les mahométans comme des monstres. Pas de haine! pas de haine I Et c’est la du reste ce qui Fait le succes de ce livre, il est actuel. La vérité seule, l'éternel, le Beau pur ne passionne pas les