Page:Fleury - Littérature orale de la Basse-Normandie, 1883.djvu/365

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


DE LA BASSE-NORMAKDIE

341

Au milieu du jar - din Plan - tons le ro - ma-rin.

Dans la cour à ma tante,

Plantons le romarin,

Il y a un coq qui chante,

Plantons le romarin, Mesdames,

Au milieu du jardin

Plantons le romarin.

On sait ce qu'il demande. Plantons le romarin,

11 demande une femme. Plantons, etc.

Où en prendrons-nous une, Plantons le romarin.

Qui n'soit pas importune ? Plantons, etc.

Entre Paris et Nantes,

Plantons le romarin,

11 y en a plus de soixante. Plantons, etc.