Page:Fleury - Littérature orale de la Basse-Normandie, 1883.djvu/387

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


DE LA BASSE-XOR^L\NDIE 363

n

LE PETIT PATURL\U

M. de Beaurepaire a publié une version de la ronde suivante avec un autre refrain et quelques variantes.

Q.uand j'étais tout petit, tout petit pâturiau, N'o m'envoyait es landes à garder mes agneaux Je dégringol' de la montagne De la montagn' qu'en dira-t-on ? De la montagne, la faridondaine Zim, zim, boum, boum, tra la la la. De la montagne, qu'en dira-t-on ?

[aoux, aoux.

No m'envoyait es landes à garder les agniaoux

Le loup y est venu, qui m'a pris les plus biaoux.

Je dégringole, etc. [aoux, aoux.

Le loup y est venu qui m"a pris les plus biaoux Et pieisqu'tu es si goulu, laisse-mé du mains la

[piaou.