Page:Foucauld, Dictionnaire touareg.djvu/1987

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
1 987.

żâżâr ⵥⵥⵔ va. f. 1.7 ; conj. 233 « sâġâr » ; (iżâżâr, our iżiżir) ‖ faire hab. mettre à bout de forces ‖ se c. av. 2 acc. ‖ a t. les s. c. à c. de la f. 1.

tînmiżâr ⵜⵏⵎⵥⵔ vn. f. 2bis.13 ; conj. 246 « tîdekkoûl » ; (itînmiżâr, our itenmiżar) ‖ se mettre hab. réc. à bout de forces ‖ a t. les s. c. à c. de la f. 2bis.

tînmiżîr ⵜⵏⵎⵥⵔ vn. f. 2bis .13; conj. 246 « tîdekkoûl » ; (itînmiżîr, our itenmiżir) ‖ m. s. q. le pr.

toużżirt ⵜⵥⵔ⵿ⵜ sf. nv. prim. ; (pl. toużżîrîn ⵜⵥⵔⵏ) ‖ fait de mettre à bout de forces ‖ a aussi les s. pas. et pron. « fait d’être mis à bout de forces ; fait d’être à bout de forces » et « fait de se mettre à bout de forces » ‖ a t. les s. c. à c. du prim. ‖ p. ext. « tourment ; souffrance ». D. ce s., est syn. de toussist et d’ăssas.

ăżîżer ⵥⵥⵔ sm. nv. f. 1 ; φ (pl. iżîżîren ⵥⵥⵔⵏ), daṛ żîżîren ‖ fait de faire mettre à bout de forces ‖ a t. les s. c. à c. de la f. 1.

ănmiżar ⵏⵎⵥⵔ sm. nv. f. 2bis ; φ (pl. inmiżâren ⵏⵎⵥⵔⵏ), daṛ ĕnmiżâren ‖ fait de se mettre réc. à bout de forces ‖ a t. les s. c. à c. de la f. 2bis.

ănmiżer ⵏⵎⵥⵔ sm. nv. f. 2bis ; φ (pl. inmiżîren ⵏⵎⵥⵔⵏ), daṛ ĕnmiżîren ‖ m. s. q. le pr.

ămâżour ⵎⵥⵔ sm. n. d’é. prim. ; φ (pl. imoûżâr ⵎⵥⵔ ; fs. tămâżourt ⵜⵎⵥⵔ⵿ⵜ ; fp. timoûżâr ⵜⵎⵥⵔ), daṛ moûżâr, daṛ tmoûżâr ‖ hom. qui tourmente (h. qui fait souffrir) [une p. ou un an.] ; hom. qui a l’hab. de tourmenter les gens ‖ la p. ou l’an. qu’un ămâżour tourmente se met au gén. ‖ syn. d’ămâsous et d’ămâdgaż.

Toużżirt ⵜⵥⵔ⵿ⵜ (m. à m. « souffrance ») ⁂ sf. s. ‖ np. de l’étoile ο de la constellation du Navire (Duv.).

ămżour ⵎⵥⵔ sm. φ (pl. imżoûren ⵎⵥⵔⵏ), daṛ ĕmżoûren ‖ période de 40 jours qui suit l’accouchement (d’une fem.) ‖ l’ămżour commence le jour de l’accouchement et dure 40 jours ; la f. n’observe rien de particulier pendant cette période ni au moment où elle finit ; la seule particularité de l’ămżour, c’est que pendant sa durée on tâche de donner à la f. la meilleure alimentation possible ‖ eh ămżour « être dans l’ămżour » et eṭṭef ămżour « tenir l’ămżour » sont des expr. syn. qui signifient « être dans la période de 40 jours qui suit l’accouchement (le suj. étant une fem.) » ‖ p. ext. le plur. imżoûren signifie « provisions de bouche destinées à une fem. qui est dans l’ămżour ». Quand une f. doit accoucher, ceux qui l’entourent se mettent en quête des meilleurs aliments possible pour l’en nourrir pendant l’ămżour.

tănemmeżourt ⵜⵏⵎⵥⵔ⵿ⵜ sf. φ (pl. tinemmeżoûrîn ⵜⵏⵎⵥⵔⵏ), daṛ tnemmeżoûrîn ‖ fem. qui est dans la période de 40 jours qui suit son accouchement.