Page:Foucauld, Dictionnaire touareg.djvu/1994

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
1 994.

oûzoûṛ ⵣⵗ sm. nv. prim. ; (pl. oûzoûṛen ⵣⵗⵏ) ‖ fait d’habiter.

tămezzouḳ ⵜⵎⵣⵈ sf. nv. prim. ; φ (pl. timezzâṛ ⵜⵎⵣⵗ, timezzoûṛîn ⵜⵎⵣⵗⵏ), daṛ tmezzâṛ, daṛ tmezzoûṛîn ‖ m. s. q. le pr. ‖ p. ext. « mariage ». Se dit du mariage d’un h. ou d’une f. ‖ eġ tămezzouḳ et eken tămezzouḳ signifient tous 2 p. ext. « faire un mariage (faire le mariage [de qlq’un] (marier [qlq’un]) ; faire son propre mariage (se marier)) ». D. le s. « faire un mariage (marier [qlq’un]) », peut avoir pour suj. un h. ou une f. ; celui que le suj. marie se met au datif, il peut être un h. ou une f. ; celui avec qui le suj. marie qlq’un est à l’abl. et accompagné de d (ed) « avec ». D. le s. « faire son propre mariage (se marier) », peut avoir pour suj. un h. ou une f. ; la p. avec laquelle le suj. se marie est à l’abl. et accompagnée de d (ed) « avec ». (Ex. Koûka, eġ tămezzouḳK., fais mariage (K., marie-toi) = Biska, eġ tămezzouḳB., fais mariage (B., marie-toi) = Fendou, eġ tămezzouḳ i rour ik ed KoûkaF., fais mariage à ton fils avec K. (F., marie ton fils à K.) = tămezzouḳ ennek, emmi ? ⁒ ton mariage, quand ? (ton mariage, quand se fera-t-il ?) = mi d iġă tămezzouḳ ? ⁒ avec qui a-t-il fait mariage ? (avec qui s’est-il marié ?) = Koûka teġă tămezzouḳ ed BiskaK. a fait mariage avec B. (K. s’est marié avec B.)).

ăzoûzeṛ ⵣⵣⵗ sm. nv. f. 1 ; φ (pl. izoûzoûṛen ⵣⵣⵗⵏ), daṛ zoûzoûṛen ‖ fait de faire habiter.

ătouezzeṛ ⵜⵓⵣⵗ sm. nv. f. 3 ; φ (pl. itouezzîṛen ⵜⵓⵣⵗⵏ), daṛ ĕtouezzîṛen ‖ fait d’être habité.

ătouezzaṛ ⵜⵓⵣⵗ sm. nv. f. 3 ; φ (pl. itouezzâṛen ⵜⵓⵣⵗⵏ), daṛ ĕtouezzâṛen ‖ m. s. q. le pr.

ămoûzeṛ ⵎⵣⵗ sm. n. d’é. prim. ; φ (pl. imoûzeṛen ⵎⵣⵗⵏ ; fs. tămoûzeḳ ⵜⵎⵣⵈ ; fp. timoûzeṛîn ⵜⵎⵣⵗⵏ), daṛ moûzeṛen, daṛ tmoûzeṛîn ‖ habitant (h. (ou an.) qui habite [un lieu]) ‖ ce qu’habite un ămoûzeṛ se met au gén.

ămezzaṛ ⵎⵣⵗ sm. φ (pl. imezzaṛen ⵎⵣⵗⵏ), daṛ mezzaṛen ‖ campement (de nomades) (supérieur à 5 tentes) ‖ ămezzaṛ a pour diminutifs tămezzaḳ et é̆ṛéouen, qui sont syn. et signifient « petit campement (de nomades) (inférieur à 10 tentes) ». Aucune règle fixe n’indique quel campement doit être appelé tămezzaḳ et quel campement doit être ămezzaṛ : une seule tente, 2 ou 3 tentes, ne sont pas appelées ămezzaṛ ; dix tentes ou davantage sont rarement appelées tămezzaḳ ; lorsqu’un campement a moins de 6 ou 7 tentes, on l’appelle plutôt tămezzaḳ ; quand il a plus de 6 ou 7 tentes, on l’appelle plutôt ămezzaṛ.

tămezzaḳ ⵜⵎⵣⵈ sf. φ (pl. timezzaṛîn ⵜⵎⵣⵗⵏ), daṛ tmezzaṛîn ‖ petit campement (de nomades) (inférieur à 10 tentes) ‖ v. ci-dessus ămezzaṛ.

ăzemmazzeṛ ⵣⵎⵣⵗ sm. φ (pl. izemmouzzaṛ ⵣⵎⵣⵗ), daṛ