Page:Froissart - Les Chroniques de Sire Jean Froissart, revues par Buchon, Tome I, 1835.djvu/36

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
xxviij
GLOSSAIRE
est bel et seri. — Il fesoit ce jour si quoi et si seri que la mer étoit toute paisible.
Serour (sœur). — Mais sa serour germaine.
Serourge (beau-frère ; de sororius).
Serve (féminin de serf).
Seulent [ils] (ils ont coutume). — Ils seulent par usage muer avec eux.
Sevrer (séparer ; encore usité en parlant des enfans qu’on sépare de leur nourrice ; en anglais, to sever, et several plusieurs). — Je ne saurois sevrer les uns des autres. — Ils se sevrèrent des gens du roi et se tinrent tous ensemble.
Si (tellement). — Il attrairoit si le roi de France, que.
Sieute (sentence ; suit en anglais). — par droite sieute.
Sieu, Siev (suif). — Chandelles de sieu.
Sieulte (secte, parti). — Tous d’une opinion et d’une sieute.
Sieute (suite). — Ils répondirent tous d’une sieute.
Single (simple). — Et avoit sur son chef un single chaperon de vermeille écarlate.
Single (voile). — Tournez votre single vers. — Et tournèrent leurs singles. — Si se désancrèrent et levèrent leurs singles et se mirent aval vent.
Singler (faire voiles).
Singulière (seule, isolée). — Et ne voit que de sa puissance singulière il le puisse recouvrer.
Sirurgien (chirurgien).
Soier (scier). — Tant que il la convint soier et bouter outre.
Solacier (prendre des solas ; de solatio).
Solas (plaisir).
Solier (grenier). — Et pardessus cette maisonnette un pauvre solier auquel on montoit par une échelle de sept échelons.
Sollacieux (plein de solas). — Elle avoit perdu bonne compagnie et sollacieuse.
Sommade (la charge d’un sommier). — On leur envoya vingt-quatre sommades de bon vin.
Sommage (bête de somme, fardeau porté sur sommiers). — Et ajoutèrent leurs sommages et leurs chariages.
Sommier (bête de somme ; en italien sommaro).
Sons [nous] (nous sommes).
Sorour (sœur). — Ils avoient été enfans de sa sorour.
Sortir (prédire par le sort). — Et disoit et sortissoit bien tout ce qui avint. — Et avoient les Juifs sorti, bien cent ans auparavant.
Sotereau (petit sot). — Tais toi, sotereau.
Soubhayder (souhaiter). — Et se soubhaydoit lui et toute sa puissance en la ville de Commines.
Soubpris (surpris). — Et envoyèrent gardes, à la fin qu’ils ne fussent soubpris.
Soubs (sous).
Soubsterine (souterrain). — Ils allumèrent fallots et entrèrent en cette soubsterine qui étoit belle et nette.
Soubtieux (subtil). — Si il y avoit dans l’ost des Anglois des gens soubtieux de la guerre.
Soubtivement (avec subtilité).
Soubtiver, Soubtiller. — Et toujours avisoient et soubtilloient comment ils les pourroient mieux grever.
Soudée, Soulde, Souldée (solde). — Les uns par amour et les autres par soudée. — Tous les archers et arbalétriers qui vouloient recevoir leurs souldées.
Soudoié, Soudoyer (soldat).
Souef (doux ; de suavis). — Ils chevauchèrent tout souef. — Souef étoit comme au temps de juin. — Souef et coiement, pour souevement et coiement (locution portugaise).
Souffrance (trêve). — Si la souffrance ne fut entre les nôtres et les vôtres.
Souffrant (patient).
Souffreté (privation). — Ils avoient eu grand souffreté de pourvéances.
Souffrir (patienter).
Souhaidier (souhaiter).
Soulas (plaisir, divertissement, fêles, festins, consolations). — Et les tînt en soulas et en paroles amoureuses jusques à la nuit. — Et y furent en grand soulas.
Souldre (payer ; de solvere ; on dit encore soulte). — Encore avoit le comte assez à souldre à ceux de Gand, se disoient-ils.
Soulleil (soleil). — Il étoit haute remontée et le soulleil s’en alloit tout jus.
Souloir, Souler (avoir coutume).
Souloient [ils] (ils avoient coutume de). — Ceux qui le souloient servir et incliner le fuioient.
Soult, Suelt (a coutume). — La rivière de Tuide qui anciennement suelt départir Escosse d’Angleterre.
Sourdre (sortir, s’élever, naître). — Si autres besognes ne sourdent. — grand’murmuration sourdit.
Souspeçon, Soupeçon, Soupçon (soupçon).
Soupeçonner (soupçonner).
Souspeçonneusemment (avec soupçon).
Sous-prendre (surprendre).
Sous-pris (surpris).
Soussides (subsides). — On les vouloit presser en soussides et en aides.
Soustenance (soutenance).
Soutieux, Soutif, Soutil (subtil). — Soutif et appert hommes d’armes étoit.
Soutivement (subtilement).
Soyer (scier, couper). — Ils avoient faucilles et soyoient les bleds.
Spécialité (secret). — Il me fut dit en grande spécialité.
Subgiet (sujet). — Nous sommes subgiets à la couronne de France.
Substancieux (pluriel de substanciel). — Courtois vins et substancieux pour gens d’armes nourrir.
Subtilité, Soubtillelé, Soubtiveté (subtilité).
Suer (sœur). — Ainsi fit son ains-née suer du premier mariage.
Suffisit [il] (de suffire). — Ce suffisit bien aux dessus dits.
Suir, Suivir (suivre). — Il ne pouvoit suivir son oiseau. — Il pensoit que toutes les batailles le suissent. — Et vous pourra votre navie suivir jusques bien près de Caen.
Suite (procès, délibération ; le mot suit est encore usité en anglais).
Suppéditer (fouler aux pieds ; de sub pedes).
Sur-attendre (attendre davantage). — On sur-attendit encore un petit à parlementer.
Surcot (vêtement qu’on met pardessus).
Surcroître (arriver). — Si rien surcroît à monseigneur, tantôt il le vous signifiera.
Surgien, Syrurgien (chirurgien). — Or tôt, dit le roi, aux médecins et surgiens. — Ni surgien ni médecin n’y purent oncques remédier.
Surquérir (attaquer). — Je veuil que tu ne fasses point de guerre si ils ne te surquèrent ou efforcent.
Suspeccion, Suspection, Suspicion, Souspection (soupçon). — Si par nulle suspeccion Jean Boursier l’eût sçu. — Si étoient ces osts en grand’imagination et suspection comment iis passeroient. — Point ne vouloient que les François y eussent nulle suspection de mal. — Pour mettre les François hors de toutes suspicions, ils répondirent. — Les chevaliers entrèrent en plus grand’souspection.
Sust (sud). — Il a tant venté ce vent du sust qui nous est tout contraire.


T


Tabar (cotte d’armes).
Tabellionner (faire rédiger par un tabellion ou notaire). — Et mit avant une lettre, tabellionnée et scellée du grand scel d’Angleterre.
Tabour, Tabourin (tambour).
Tacher (blesser). — Les chevaux furent tachés sur le dos.
Tailloir (morceau de pain servant