Page:Fujishima - Le Bouddhisme Japonais, doctrines et histoire des douze grandes sectes bouddhiques du Japon.djvu/201

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
143
SHIN-SHÛ

Quels bénéfices assure aux fidèles la foi en Bouddha ? Il y en a de deux sortes : 1° Les fidèles deviennent membres du Samyaktva-râçi « masse de la vérité » (Shôjô-jû) dans leur vie présente. 2° Ils parviennent au Nirvâṇa (Metsou-do) dans la vie ultérieure.

1° « La masse de la vérité » désigne la classe des êtres vivants qui vont certainement naître dans la Terre-Pure d’Amitâbha Bouddha, et atteindre au Nirvâṇa dans leur vie prochaine. Étant gardés dans la lumière d’Amitâbha Bouddha, ils ont toujours beaucoup de joie dans leur cœur, en partageant la grande compassion de Bouddha, et ils ne souffrent plus dans l’océan des transmigrations. Aussi les appelle-t-on Avaivartikas « ceux qui ne retournent pas » (Fou-taï-ten). Ils retirent ces bénéfices au moment même où ils mettent leur foi en Bouddha.

2° « Atteindre au Nirvâṇa signifie parvenir à la connaissance parfaite d’Amitâbha Bouddha, aussitôt né dans sa Terre-Pure, Or cette naissance résulte, pour les fidèles, de la compassion et de la connaissance de Bouddha qu’ils ont déjà partagée ; alors, ils doivent parvenir évidemment à l’état de Bouddha, puisqu’il y a un rapport naturel et nécessaire entre la cause et l’effet. Les adeptes des écoles du Chemin-Saint ne peuvent atteindre au Nirvâṇa qu’après avoir extirpé toutes les passions humaines par le pouvoir des Trois Instructions : la moralité supérieure, la pensée supérieure, et le savoir supérieur.