Page:Gaboriau - Les Gens de bureau, Dentu, 1877.djvu/152

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


sité, lui crie : Achète… et il n’a pas cinq sous dans sa poche.

Si la dette est le signe manifeste de la prospérité d’un homme, on peut dire que Chabannette a un bel avenir.