Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/200

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

ligne de conduite ; popularis aura Cic. Har. 43, la faveur populaire, cf. Liv. 3, 33, 7; 30, 45, 6.

M > Bén. arch. aurai Virg. En. 6, 747.

anrâmentum, i, n. (aurum), objet en or : Itala Mach. 11, 58.

aurârïa, œ, f. (aurarius), H 1 mine d’or : Tac. An. 6, 19 1| 2 impôt payé par les marchands : Cod. Th. 12, 6, 29.

1 auràrïus, a, um (aurum), d’or : auraria fornax Plin. 34, 132, creuset ; auraria slatera Varr. Men. 419, trébuchet, balance à peser l’or II auràrïus, ïi, m., ouvrier en or, orfèvre : CIL 6, 196.

2 auràrïus, U, m. (aura), qui favorise : Serv. En. 6, 816.

aurâta, ce, f., daurade Ipoisson] : Mart. 13, 90; Plin. 9, 58.

auràtîcïus, a, um (auratus), doré : CIL 2, 6338.

auràtflis, e (auratus), qui a la couleur de l’or : Solin. 15, 38.

aurâtôr, gris, m., doreur : Gloss. 2, 26, 38.

auiâtûia, m, f. (aura), dorure: Quint. 8, 6, 28; servus ab aura-turis CIL 6, 8737, esclave doreur.

auratus, a, um (auro), doré : Cic. Sen. 28 II orné d’or : aurati milites Liv. 9, 40, 3, soldats aux boucliers garnis d’or II de couleur d’or : Virg. G. 1, 217 II auratior Tert. Idol. 6

aurese, v. or ex: P.-Fest. 8.

aurëâtus, a, um (aureus), couronné : Sid. Carm. 9, 396.

aurëax, (cf. aureie, auriga), cavalier : Gloss. 2, 26, 38 ¶ cocher : P.-Fest 8, 12.

Aurëlïa, se, f., Hlv. Aurelius : P.-Fest. 23 H 2 mère de J. César : Tac. D. 28.

Aurëliânacivitas Jonv.37, 194, ou civitas Aureliani (Auril-) Greg.-Tur. 2, 7; 2, 18; Fort. Germ. 67, 182, ou -nensis urbs Sid. Ep. 8, 15, I, ville de Gaule [auj. Orléans].

Aurëlïânus, i,m.,nom d’homme U Aurélien, empereur romain : Vop. Aurel. 1 II -us a, um, d’Aurélien : Aurelianum balneumCIL 11,556, bains d’Aurélien.

Aurëlïus, n, m., nom dîme célèbre famille rom., noU C. Au-rélius Cotta, célèbre orateur, interlocuteur du de Oratore de Cicéron n -us, a, um, d’Aurélius : via Aurélia Cic. Cat. 2, 6, la voie Aurélienne; Aurélia lex Cic. Phil. I, 19, la loi Aurélia [sur l’organisation des tribunaux] ; forum Aurelium Cic, Cat. I, 24,

ville d’Etrurie, sur la voie Aurélienne ; Aurelium tribunal Cic. Sest. 34, le tribunal d’Aurélius [sur le forum] ; gradus Aurelii Cic Clu. 93, les degrés d’Aurélius = le tribunal.

aureolus, a,um(àim.deaureus), 11 1 d’or ; aureolus anellus PL. Ep. 640, petit anneau d’or 11 2 couvert ou orné d’or, doré : cinctus aureolus Lucil. 290, ceinture garnie d’or ¶ de couleur d’or : Varr. fi. 3,9,5 Tl 3 [flg.] qui vaut de l’or, précieux : aureolus libellus Cic. Ac. 2, 135, petit livre d’or, cf. 3, 43; aureoli pedes Catul. 61, 167, pieds charmants II subst. m., pièce d’or : Mart. 5, 19, 14. aurëôsus, a, um, c. aurosus: Cass. Cant. 5, 11,

auresco, ère (aurum), int., prendre la couleur de l’or : Varr. L. 7, 83.

aureus, a, um (aurum), H 1 d’or: simulacra aurea Lucr. 2, 24, Stat.ues d’or, cf. Cic.Ven-. 4, 124; de Or 3, 129, etc.; imber aureus Ter. Eun. 585, pluie d’or 11 2 doré, orné d’or, garni d’or : cin-gula aurea Virg En. I, 492, ceinture dorée, cf. Cic Phil. 2, 85, etc; aurea unda Varr Men. 234, flots qui roulent de l’or H 3 de couleur d’or; rotor aureus Lucr. 6, 205, de couleur d’or ; aurea sidéra Virg. En. 2, 488, astres aux rayons d’or A 4 [flg.] d’or, beau, splendide : aurea Venus Virg. En. 10, 16, la rayonnante Vénus; aurea setas Ov. M. 1, 89, l’âge d’or; aurea mediocritas H or. O. 2, 10, 5, la médiocrité bienheureuse; aurea dicta Lucr. 3, 12, paroles d’or, cf. Cic. Ac. 2, 119; Off. 3, 70 ; aurei mores Hor. 0. 4, 2, 23, mœurs pures ¶ subst. m., aureus, pièced’or = tiiirn-mus aureus ; Liv. 38, 11, 8; 44, 26, 4; Curt. 9, 1, 6; Suet. Cal. 42.

Aurïàna âla, f., division de cavalerie Auriana (d’Aurius, un inconnu) : Tac. H. 3, 5.

aurïchalcum, v. orickalcum : PL. Cure. 202 ; MU. 658; Ps. 688; Plin. 34, 2; 4.

aurïchalcus, a, um, qui est en auriehalcum : Fort. Rad. 26.

aurïcilla (orï-), se, f., dim de auricula, le lobe de l’oreille : Catul. 25,2.

aurïcoctôr, ôris, m (aurum, coquo), fondeur d’or : Gloss. 2, 27, 9.

aurïcôlôr, ôris (aurum, color), de couleur d’or : Juvc. /, 356.

aurïcômans, antis, c. aurico-mus: [flg.] Aus. Id. 6, 11.

aurïcômus, a, um (aurum, coma), à la chevelure d’or : V.-Fl. 4, 92; [flg.] Virg. En. 6, 141.

auricula, se, f., dim. de auris, 1T1 oreille [considérée dans sa partie externe] : a) [chez l’homme] le lobe de l’oreille, le petit bout

de 1 oreille : Pl. Pœn. 374 ; ClC. Q. 2, 15, 4; 3, 4, 2; Hor. S. 1, 9. 77; Suet. Aug. 69; a) [chez les animaux] Varr. R. 2, 9, 4; Col. 6, 29, 2 ; 7, 3. 6, etc., cf. Hor. S.

1, 9, 20 U 2 [poét.] petite oreille, oreille délicate : Hor. S. 2, 5, 33; Ep. 1, 2, 53; 1, 8, 16 H 3 oreille, ouïe : Her. 4, 14; Pers. 2, 30; Mart. 3, 28.

W> > oricula Cic. Q. 2, 15, 4 (M); Fest. 182.

aurïcûlâris, e (auricula), de l’oreille : Isip. 11, 1, 71.

aurïcùlârïus, a, um (auricula), H 1 de l’oreille : auricularius dolor Ulp. Dig. 50, 13,1, mal d’oreilles Il 2 subst. m., a) [fig.] confident, conseiller Vulg. 2 Reg. 23, 23; b) qui est aux écoutes, espion : Gloss. 2, 482, 50.

S&-+.joric- Cels. 5, 28, 12, etc.

aurïcùlôsus, a, um, qui est aux écoutes : Gloss. 3, 251, 75.

aurïfer, ëra, érum (aurum, fero), qui produit de l’or, aurifère : Plin. 4, 115 ; aurifera arbor Cic. Tusc. 2, 22, arbre aux pommes d’or [dans le jardin des Hes-pérides] ¶ qui contient de l’or ; aurifer amnis TlB. 3, 3, 29, fleuve qui roule de l’or.

aurifex, icis, m. (aurum, facio), orfèvre : Cic, Verr, 4, 56 ; de Or.

2, 159.

M-+uaurufex CIL 1, 1310.

aurïfïcîna, se, f. (aurifex), boutique d’orfèvre : Gloss. 2, 568, 43.

aurïflûus, a, um (aurum, fluo), qui roule de l’or : Prud. Sym. 2, 604.

aurïfôdïna, as, f. (aurum, fo-dina), mine d’or : Plin. 33, 78.

aurïga, se, m. (aurese, ago), 1T 1 cocher, conducteur de char: Cic. Rep. 2, 68; Cms. G. 4, 33, 2 ¶ [f.] auriga soror Virg. En. 12, 918, la sœur conduisant le char H 2 palefrenier : Virg. En. 12. 85: Varr. jR. 2, 7, 8; 2, 8, 4 H 3 [poét.] pilote : Ov. Tr. 1, 4, 16 II [fig.] conducteur : Col. 3, 10, 9 H 4 constellation : Cic. Arat. 468.

M > origa Vahr. R. 2, 7, 8.

aurîgâbundus, a, um (aurigo), qui se livre au métier de cocher : J.-Val. 1, 17.

aurïgâlis, e (auriga), de cocher : Edict. Diocl. 10, 19.

aurïgans, tis (aurum), brillant d’or : Jul.-Val. 3, 36.

aurigârïus, U, m. (auriga), cocher du cirque : Suet. JVer. 5.

aurïgâtio, ônis, t. (aurigo), action de conduire un char : Suet. Ner. 35 II course, promenade [sur le dos d’un poisson] : Gell. 7, 8,4.

aurïgâtor, ôris, m. (aurigo), conducteur : Gloss. 2, 569, 14 II palefrenier : Gloss. 2, 26, 49 n le Cocher [constellation] : Avien. Arat. 405.

Aurïgëna, se,m. (aurum, geno), né d’une pluie d’or [Persée] : Ov. M. 5, 250.