Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/559

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ut subj.] Ac. 1, 24 ¶ 4 sens de placer, mettre : ad terram aliquem Pl. Cap. 797, jeter qqn à terre ; præceps ad terram datus Liv. 31, 37, 9, jeté à terre la tête la première ; hostes in fugam Cæs. G. 5, 51, 5, mettre les ennemis en fuite (4, 26, 5) ; sese in fugam Cic. Verr. 4, 95 (fugæ Cic. Att. 7, 23, 2), prendre la fuite ; aliquem in caveam Pl. Capt. 134, mettre qqn en cage ; ad pistores aliquem Pl. As. 709, envoyer qqn chez les pileurs de grain [cf. in pistrinum Ter. And. 214] ; in pedes se dare Pl. Capt. 121, s’enfuir ; in viam se dare Cic. Fam. 14, 12, se mettre en route ; intro se dare Cic. Cæc. 13, s’introduire à l’intérieur ; se obvium alicui Liv. 1, 16, 6, se présenter devant qqn ‖ [fig.] : ambitione præceps datus est Sall. J. 63, 6, l’ambition le mit à bas ; rem publicam in præceps Liv. 27, 27, 11, jeter l’État dans une situation critique ‖ se dare in rem, se porter vers une chose, se jeter dans une chose : in exercitationem Cic. Ac. 1, 7, se lancer dans un exercice, cf. Tusc. 5, 80 ; de Or. 3, 59scripta foras dare Cic. Att. 13, 22, 3 = edere, publier des écrits ‖ [avec prop. inf.] faire que : (equus) quem Dido esse sui dederat monumentum amoris Virg. En. 5, 572, (cheval) dont Didon avait voulu faire un témoignage de sa tendresse, cf. κάμνειν με τήνδε ἔθηκε τὴν νόσον Eurip. Heracl. 990, il a fait que je souffre de cette maladie ‖ [avec partie] aliquem defensum dare Virg. En. 12, 437, protéger qqn ; sirotas legiones Latinorum Liv. 8, 6, 6, faire joncher le sol aux légions latines ¶ 5 apporter, causer : alicui damnum, malum Ter. And. 143, causer du dommage, du mal à qqn ; quid mali datis... ? Cic. Nat. 1, 122, quel tort ne faites-vous pas... ? cf. Tull. 34 ǁ inania duro vulnera dat ferro Ov. M. 3, 84, il tente vainement d’entamer le fer qui résiste [il fait de vaines morsures] ǁ dare, accipere motus Lucr. 1, 819, imprimer, recevoir des mouvements ; equitum peditumque ruinas Lucr. 5, 1329, faire des massacres de fantassins et de cavaliers, cf. 1, 287 ¶ 6 accorder, concéder (aliquid alicui, qqch à qqn) : Cic. Lig. 37 ; Sulp. Fam. 4, 5, 6 ; plus stomacho quam consilio dedit Quint. 10, 1, 117, il accorda plus à sa bile qu’à la réflexion (il se laissa plus aller à...) ; cf. Hor. S. 1, 4, 39 ; 2, 2, 94 ; Sen. Clem. 1, 15, 5 ; Tac. An. 1, 7 ¶ 7 se dare alicui, alicui rei, se donner, se dévouer, se consacrer à qqn, à qqch : Cic. Rep. 1, 16 ; Off. 1, 122, etc. ; sermonibus vulgi Cic. Rep. 6, 25, se laisser guider par les propos de la foule ¶ 8 exposer, dire : quamobrem has partis didicerim, paucis dabo Ter. Haut. 10, je vous exposerai brièvement, pourquoi j’ai pris ce rôle ; da mihi nunc, satisne probas ? Cic. Ac. 1, 10, mais, dis-moi, es-tu bien de cet avis ? cf. Att. 12, 5, 3 ǁ [poét.] datur = narratur, dicitur, fertur, etc., on expose, on raconte, on dit, on rapporte, etc. : Ov. F. 6, 434 ¶ 9 fabulam dare, v. fabula ¶ 10 verba (alicui) Cic. Phil. 13, 33, tenir de beaux discours (à qqn), payer de mots, donner le change, tromper; cf. Pl. Capt. 945, etc. ; Ter. And. 211, etc. ; Nep. Hann. 5, 2 ¶ 11 [avec deux datifs] imputer : alicui aliquid laudi, crimini, vitio, imputer à qqn qqch à louange, à accusation, à défaut = faire à qqn un mérite, un grief, un crime de qqch : Cic. Amer. 48 ; Off. 1, 71 ; 2, 58, etc. ; cum Gallio crimini dedisset sibi eum venenum paravisse Cic. Br. 277, ayant accusé Gallius d’avoir voulu l’empoisonner ¶ 12 donner [un banquet, un repas] : Hirtio cenam dedi Cic. Fam. 9, 20, 2, j’ai donné à dîner à Hirtius ; prandia vulgo Cic. Mur. 67, donner des repas au peuple ; epulum populo Romano Cic. Mur. 75, donner au peuple romain un repas solennel ¶ 13 constructions : [avec ut subj.] donner la faveur de, accorder de, permettre de : quod nostræ ætati dii dederunt ut videremus Liv. 1, 19, 3, chose que les dieux ont accordé de voir à notre siècle (1, 54, 5 ; 30, 12, 12); lex sociis dabat ut... Liv. 41, 8, 9, la loi accordait aux alliés de... ; datum hoc nostro generi est, ut... Liv. 10, 28, 13, c’est la destinée de notre famille de... ǁ [avec ne] : Ov. M. 12, 202 ; 12, 206 ; Scauro datum ne bona publicarentur Tac. An. 3, 23, la faveur fut donnée à Scaurus qu’il n’y eût pas (par égard pour Scaurus il n’y eut pas) confiscation de biens ǁ [avec inf.] : dare bibere Cat. Agr. 89 ; Pl. Pers. 821, donner à boire, cf. Musée Belge, 33, p. 212 ; di tibi dent capta classem reducere Troja Hor. S. 2, 3, 191, que les dieux t’accordent de ramener ta flotte après la prise de Troie, cf. Ep. 1, 16, 61 ; P. 83 ; Virg. En. 1, 522 ; Sen. Clem. 1, 8, 3 ; Ep. 124, 5, etc.; [impers.] datur Ov. M. 1, 307 ; Quint. 11, 3, 127 ǁ [avec supin] dare nuptum, donner en mariage : Pl. Pers. 383 ; Aul. 384, etc. ; Ter. And. 301 ; Ad. 346.

>>> formes dano, danere Pl. Capt. 819, etc. ; P. Fest. 68, 12 ; Non. 97, 14 ǁ subj. prés. arch. duas, duat ; optatif duim, duis, duit, duint ǁ formes sync. : dan = dasne Pl. As. 671 ; Truc. 373 ; datin = datisne Pl. Curc. 311 ; Truc. 631 ; dabin = dabisne Pl. Bacch. 883 ; Ps. 536 ; 1078 ǁ dedistin = dedistine Pl. Curc. 345, etc. ǁ inf. prés. pass. : darei CIL 1, 205 etc. ; darier P. Fest. 184, 14.

2 dō, acc. = domum : Enn. An. 563, cf. Diom. p. 436 ; Aus. 12, 3.

Dŏbēri, ōrum, m., Dobère [ville de Macédoine] : Plin. 4, 35.

dŏcĕo, cŭi, ctum, ēre, tr., enseigner, instruire, montrer, faire voir : ¶ 1 rem Cic. Leg. 1, 58 ; Fin. 1, 22 ; Off. 2, 82 ; Cæs. G. 5, 42, 5 ; C. 3, 79, 6, enseigner (faire connaître) qqch ; canere Cic. Tusc. 1, 41, enseigner à chanter ; esse deos Cic. Nat. 2, 2, enseigner qu’il y a des dieux ‖ [av. prop. inf.] enseigner que : Cic. Nat. 1, 53 ; [av. int. indir.] Cic. Nat. 2, 3 ‖ [en part., av. prop. inf.] faire connaître que, informer : Cic. Att. 16, 8 ; Cæs. G. 5, 1, 7 ¶ 2 aliquem Cic. Div. 2, 4 ; Off. 1, 156 ; CM 29, instruire qqn ‖ [av. deux acc.] docere aliquem litteras Cic. Pis. 73, apprendre à lire à qqn, cf. Nat. 2, 148 ; [pass.] doceri rem Cæs. G. 5, 42, 2, être instruit (informé) de qqch, cf. Hor. S. 1, 6, 76docere aliquem tacere Cic. Agr. 3, 4, apprendre à qqn à se taire, cf. Phil. 2, 8 ; [pass.] docemur domitas habere libidines Cic. de Or. 1, 194, nous apprenons à maintenir nos passions domptées, cf. Fin. 2, 15 ; Sen. Ep. 95, 13 ; Nep. Epam. 2, 1 ; at illa multo optuma rei publicæ doctus sum, hostem ferire... Sall. J. 85, 33, mais il est une science, de beaucoup la plus utile à l’État, dont je suis instruit, celle de frapper l’ennemi... ‖ [av. int. indir.] aliquem docere qui... fuerit Cic. Amer. 25, apprendre à qqn quel a été..., cf. Att. 8, 2, 2 ; Fam. 3, 6, 5aliquem de aliqua re Cæs. G. 7, 10, 3, instruire qqn de qqch ; [pass.] doceri de aliqua re Cic. Amer. 26, être instruit de qqch, cf. Brut. 200Socratem docere fidibus Cic. Fam. 9, 22, 3, apprendre à Socrate à jouer de la lyre ; aliquem equo armisque Liv. 29, 1, 8, apprendre à qqn l’équitation et le maniement des armes ‖ Latine philosophiam docere Cic. Fin. 3, 40, apprendre à la philosophie à parler latin, cf. Plin. Ep. 7, 4, 91 ‖ [rare] aliquem in aliqua re Cic. Or. 40, instruire qqn en une matière ¶ 3 fabulam Cic. Tusc. 4, 63, faire répéter on représenter une pièce, cf. Br. 73 ; Hor. P. 288 ; Gell. 17, 21, 42 ¶ 4 [rhét.] instruire (l’auditoire, les juges) = probare : Cic. Br.185 ¶ 5 [abst] a) vel discendi studium vel docendi Cic. Rep. 2, 1, le goût soit de s’instruire soit d’instruire les autres ; b) tenir école, donner des leçons : Cic. Q. 2, 4, 2 ; mercede docere Cic. de Or. 1, 126, faire payer ses leçons.

Dochi, ōrum, m., peuple d’Éthiopie : Plin. 6, 190.

dochlĕa, æ, f., c. chamæpitys : Apul. Herb. 26.

dochmĭăcus, a, um, dochmiaque : M.-Vict. Gram. p. 2534.

dochmĭus, ĭi, m. (δόχμιος), pied de cinq syllabes composé d’un ïambe et d’un crétique : Cic. Or. 218 ; Quint. 9, 4, 79.

dŏcĭbĭlis, e (doceo), qui apprend facilement : Prisc. 18, 25.

dŏcĭbĭlĭtās, atis, f., aptitude à apprendre : Isid. Sent. 3, 14, 2.

dŏcĭlis, e (doceo), disposé à s’instruire, qui apprend aisément, docile : Cic. de Or. 3, 323 ; Rep. 2, 67 ; docilis ad aliquam disciplinant Cic. Fam. 7, 20, 3, qui apprend facilement une science; docilis imitandis turpibus Juv. 14, 40, porté à imiter le mal ;