Page:Glatigny - Vers les saules, 1870.djvu/48

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Henri.

Ce n’est guère facile en effet.


Marcel.

Ce n’est guère facile en effet.À ma place
Qu’eussiez-vous fait, monsieur ? car on n’est pas de glace,
Les yeux sont faits pour voir et le cœur pour sentir ?


Henri.

L’argument est logique. Essayez d’en sortir.


Pontchartrain.

Mon neveu, tout ceci me rend l’esprit perplexe ;
Certes, il a raison, mais pourtant ça me vexe…
Tiens, je pars.




Scène X.


TOUS LES PERSONNAGES.

Blondine, paraissant sur le seuil du cabaret.

Tiens, je pars. Çà, voilà deux heures que j’attends.

Mouvement général.