Page:Goethe-Nerval - Faust 1828.djvu/248

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


sait comment. Mon masque, là, désigne un esprit caché ; elle sent que je suis à coup sûr un génie, peut-être le diable lui-même. — Et cette nuit ?…

FAUST.

Qu’est-ce que cela te fait ?

MÉPHISTOPHÉLÈS.

C’est que j’y ai ma part de joie.



Au Lavoir.


MARGUERITE et LISETTE portant des cruches.
LISETTE.

N’as-tu rien appris sur la petite Barbe ?

MARGUERITE.

Pas un mot. Je vais peu dans le monde.