Page:Goethe-Nerval - Faust 1828.djvu/274

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


dans les hauteurs, dans le lointain ou tout près ?… Eh oui, la montagne retentit dans toute sa longueur d’un furieux chant magique.

SORCIÈRES en chœur.

Gravissons le Brocken ensemble,
Le chaume est jaune et le grain vert,
Et c’est là-haut, dans le désert,
Que toute la troupe s’assemble :
Là, monseigneur Urian s’asseoit,
Tout le monde approche et le voit.

UNE VOIX.

La vieille Baubo vient derrière ;
Place au cochon, place à la mère !

CHŒUR.

Honneur sans doute à tout ancien,
Passez Baubo, et passez bien…..
D’abord le cochon, puis la mère,
Et puis la maison toute entière.

UNE VOIX.

Par quelle route prends-tu, toi ?