Page:Gossuin - L’Image du monde, édition Prior, 1913.djvu/200

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 192 —

Mais ne sont pas si sage comme furent [1] cil qui par leur sens retrouverent astronomie, que Tholomeus n’oublia pas ; ainz si estudia tant qu’il [2] sot et prova [3] le cours des estoiles qui sont el ciel, et leur mesure tout amont, dont nous avons parlé ci devant.

Si vous dirons des ores [4] en avant la grandeur de toute la terre et du ciel et de la lune et du [F° 126 d] souleill [5] et des estoiles, qu’il n’est pas chose commune a touz. Si comme li rois Tholomeus meïsmes les mesura jusqu’en abisme. Et le prueve par raison en ·i· livre qu’il [6] fist, qui a a non Almageste, qui vaut, autretant a dire comme haute œvre. Ore oiez que il en dist, a ce que maint autre en ont trouvé qui l’ont esprové [7] après lui, de son livre ou il donna art de prouver regart par raison.

  1. — B : firent.
  2. — B : que il.
  3. — B : prouva.
  4. — B : ore.
  5. — B : soleill.
  6. — B : que il.
  7. — b : esprouvé.


xv [a].
Combien la terre a de haut [1] entour et d’espés parmi [b].

[F° 127 a] Li philosophe mesurerent le monde de toutes parz par leur art et par leur sens jusques as estoiles tot [2] en haut, dont il voudrent savoir la mesure pour mieulz connoistre leur [3] nature.

Mais premierement voudrent mesurer la terre et prouver sa grandeur. Et quant il orent la terre mesurée tout entour, par ·i· art qu’il sorent, et prouvé par droite raison, si la troverent [4] tout environ, ausi comme l’en feïst ·i· tour d’une ceinture tout [F° 127 b] entour et puis estendist l’en la ceinture de lonc en lonc. Et qui lors iroit du lonc de la ceinture, il trouveroit sa longueur grant ·xx· ·m· milles et ·iiii· ·c· enquore ·xxviii· milles [5] plus ; dont la mille contient ·m· pas, dont ·i· pas tient [6] ·v· piez [7], dont chascun pié tient ·xii· pouces [8]. Tant est la terre longue entour.

Par ce trouverent il aps combien ele a d’espés parmi. Et trouverent l’espés de li, ausi comme s’ele [9] fust partie [10] parmi, qu’il ot de lon-[F° 127 c]gueur [11] par dedenz ·vi·m· miles [12] et ·v· ·c· [13]. Par ceste mesure darreaine, qui est selonc nature droite, mesurerent il droitement trestout le haut du firmament. Car il ne sorent prendre ailleurs plus grant mesure pour estandre la grandeur de toutes choses qui sont encloses dedenz le ciel.

  1. [F° 126 d127 c = Vers 5918-5957.]
  2. La matière de ce chapitre se trouve dans les auteurs suivants : Ptolémée, Almageste V 15, 16. Neckam I. 8. V. Introduction p. 51.
  1. — B : lonc.
  2. — B : tout.
  3. — B : lor.
  4. — B : trouverent.
  5. — A, B, C, N, Arundel, Sloan, S : 20128 milles : R : 20417 : Harley : 20427 milles : Addit : 20328.
  6. — B : contient.
  7. Arundel : ·vi· pez.
  8. — A : 14 pouces (aussi R : 14) ; Arundel : 26 poces ; B, C, N, S. Harley, Sloan : 12.
  9. — B : se ele.
  10. — B : pertie. A : « ptie » : nous mettons « partie » suivant l’orthographe ordinaire du ms. A cf f ° 6 d, passim.
  11. — B : longuer.
  12. — B : milles.
  13. — C : ·v· ·c·.