Page:Gouffé - Le Livre de Pâtisserie, 1873.djvu/369

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Génoises glacées au kirsch
  • Coupez des génoises de 7 centimètres de long sur 2 ½ de large ; masquez-les avec une couche de gelée de pommes.
  • Glacez entièrement le dessus et les bords avec de la glace au kirsch à froid.
  • Faites sécher et réservez sur tamis.
Génoises glacées à l’orange
  • Coupez des génoises comme les précédentes.
  • Masquez-les d’une couche légère de gelée de pommes et glacez à la glace d’orange faite à froid (voir p. 83).
Génoises glacées à l’anisette
  • Faites de la génoise avec du sucre d’anis.
  • Lorsque la génoise est cuite, coupez en morceaux de 7 centimètres de long sur 2 ½ de large.
  • Glacez à la gelée de pommes et à la glace d’anisette
  • Faites sécher et réservez sur tamis.
Génoises glacées au chocolat
  • Faites une plaque de génoise avec sucre de vanille.
  • La génoise cuite, laissez refroidir.
  • Coupez des morceaux de 7 centimètres sur 2 ½.
  • Masquez-les très légèrement avec de la marmelade d’abricots passée au tamis, puis glacez à la glace au chocolat à froid.
  • Faites sécher et réservez sur tamis.
Génoises glacées à la groseille
  • Coupez des génoises de 7 centimètres sur 2 ½ ; masquez-les d’une légère couche de gelée de groseille et glacez entièrement la génoise avec de la glace de groseilles faite à froid (voir p. 83).
  • Faites sécher et réservez sur tamis.