Page:Grave - Les Aventures de Nono.djvu/114

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Dans le premier cas, la plante est dite hermaphrodite, dans le second cas, les pieds qui portent les anthères sont dit mâles, ceux qui recueillent cette poussière sont les femelles. Et ce sont ceux-là seulement qui produisent la graine.

Le stigmate conduit les grains de poussière jaune qu’il a recueillis dans une glande que l’on appelle ovaire, là ils grossissent, pendant que grossit aussi l'organe qui les a recueillis. C’est ce qui forme les fruits, comme les pommes, les poires ; les pépins à l’intérieur sont la graine produite par les grains de poussière jaune.

À l’état libre ce sont les insectes qui, en venant chercher leur nourriture dans les fleurs, transportent cette poussière jaune d’une fleur à l’autre. Ici, Sacha remplissait, avec son pinceau, le rôle des insectes, seulement au lieu de porter la poussière jaune, appelée pollen, dans des fleurs identiques, c’était sur des fleurs de genres différents, afin de créer une nouvelle variété.

Mais tout en donnant ces explications et en