Page:Greffier - Les Regles de la composition typographique.djvu/74

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
− 60 −


Mais le mode le plus usité est de supprimer le guillemet partout et de le remplacer par un tiret au premier interlocuteur.

Le guillemet qui renferme une citation isolée se place après la ponctuation :

« Non, non ! la naissance n’est rien où la vertu n’est pas. »

Lorsqu’une phrase renferme une citation, on met la ponctuation de la citation avant le dernier guillemet et on met la ponctuation de la phrase après le dernier guillemet :

« Prenez garde au chien ! », lisait-on à l’entrée des maisons romaines.

Pour éviter l’effet bizarre de la rencontre de certaines ponctuations, l’on a établi les distinctions suivantes, — assez bizarres aussi :

1° Lorsque la citation se trouve placée dans l’intérieur ou au commencement de la phrase, la ponctuation que la citation devrait prendre se supprime, si cette ponctuation est un point :

« C’est par le sang et par le fer et non par des discours que les États grandissent », a dit Bismarck.


2° Lorsque la citation termine la phrase, on fera les remarques suivantes :