Page:Groulx - Mes mémoires tome II, 1971.djvu/24

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
24
mes mémoires

de ferveur convaincante que sa présidence mettait tout le monde à l’aise. Je devrais encore ici céder la plume au Père Papin Archambault, rappelant ses souvenirs à notre dixième anniversaire :

J’en appelle à mes collègues. Un des charmes les plus prenants de notre œuvre n’a-t-il pas été ces fins de séances, où, l’ordre du jour épuisé, nous nous groupions, prêtres et laïques, autour d’une table frugale mais bien française, pour y causer à bâtons rompus, des problèmes actuels, de la survivance de notre race, de l’emprise du Christ sur l’âme canadienne. Et c’était toujours lui, l’abbé Perrier, qui savait, dans de brefs aperçus théologiques, philosophiques ou pédagogiques, mettre au point la question débattue et lui donner la vraie solution. Que de notions justes, que de faits lumineux, que de jugements sûrs, nous avons rapportés de ces causeries intimes qu’animaient la science profonde et l’extrême charité du distingué président de la Ligue d’Action française (XVI : 346).

Pendant longtemps, le conseil de la Ligue se réunira dans une petite pièce du presbytère du Curé, nommée le « petit salon rouge », voisine du réfectoire. Ce « salon rouge » n’évoque en rien la « chambre bleue ». Nos délibérations n’ont rien de compassé. On badine, on blague, tout en allant pourtant droit au but, comme on peut s’y attendre d’un groupe d’hommes d’action. Il est bon de se souvenir qu’ils ne sont que sept. À ce nombre ils ont délibérément limité le personnel de leur comité de direction. Et ce nombre précis, pour ne jamais le dépasser, ils s’y sont gravement engagés par un article de leur constitution. Presque tous ont siégé au conseil de l’une ou l’autre de nos œuvres patriotiques, sociales ou religieuses. Trop d’hommes autour d’une table dérivent vers le bavardage. Les dirigeants de l’Action française l’ont donc fait décréter par la loi : ils resteront toujours en deçà de la dizaine.


Père Joseph-Papin Archambault, s. j.

Autre figure dominante que j’aperçois autour de la table : celle du jésuite Joseph-Papin Archambault. Autre personnage dynamique, la tête toujours fourmillante de projets. Ouvrier de la première heure. Celui qui, avec trois ou quatre autres à sa suite,