Page:Hauvette - Littérature italienne.djvu/590

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


570 1.r1··rénA·ru1u·: rraunumn de meilleur, de plus vivant; tres pauvre, presque agoni- sante dans le domaine du lyrisme et du roman, elle maintient tres haut, grace au théatre, l’honneur de l’Italie‘. » Cet optimisme se justiiie par la légitime renommée de Luigi Pirandello, et par le grand succes que ses comédies oni; obtenu en tous pays; nul ne saurait contester que celui-qi ait porté at la scene une interpréta- tion nouvelle de la: vie avec une technique dramatique tres personnelle. En réalité, l’0euvre de Pirandello, qui domine le théatre italien depuis une quinzaine d’années, ne résume pas tout l’e1l`ort déployé en Italie dans le genre drama- tique. On y observe, de faqon ininterrompue, une lutte entre deux courants contraires : la tradition de la comédie et du drame bourgeois, du ct vérisme », genre Giacosa, Rovetta, Praga, Bracco, en relation avec l’in- fluence franqaise, et la volonté ide secouer cette tradition pour en libérerlu scene italienne et Pengager dans une voie nouvelle, bien a elle. A y regarder de pres, le théatre poétique, héroique, surhumain de G. d’An— nunzio était déja l’expression de cette volonté d’ail`ran· chissement, aiusi que les essais, plus modestes, du drame mythologique, esquissés par E.-L. Morselli (v. p. 550). Le drame traditionnel n'en continuait pas moins at étre cultivé par plus d’un auteur et applaudi par le public. M. Dario Niccodemi, né a Livourne en 1877, qui séjourna 1. Giacomo Antonini, Il Leatro contemporaneo in Italia (Milan, 1997), p. 19 — ouvrage tres utilo it consulter, comme d`ailleurs Il romanzo, du méme auteur (Aquila, 1998). Je tiens it signaler aussi deux articles oxcollonts do Silvio d’Amico dont j’ai tiré grand profit : Arti e studi in Italia nell' ultimo uemticinqucnnio : Il Teatro, dans le Leonardo du 90 jan- vier 1999, et La Criai del teatro. dans Pegaso, janvier 1931. -— Voir aussi A. Tilghor, Studi sul teatro contemporaneo, Rome, 1993.