Page:Helvétius - Œuvres complètes d’Helvétius, tome 1.djvu/170

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

stacles qui s’opposent au progrès de cette science ;

Dé la facilité avec laquelle, ces obstacles levés, on traceroit le plan d’une excellente éducation.

De l’éducation.

Qu’elle peut tout.

Que les princes sont, comme les particuliers, le produit de leur instruction.

Qu’on ne peut attendre de grands princes que d’un grand changement dans leur éducation.

Des principaux avantages de l’instruction publique sur la domestique.

Idée générale sur l’éducation physique de l’homme.

Dans quel moment et quelle po-