éléments Wikidata

Livre:Helvétius - Œuvres complètes d’Helvétius, tome 1.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Helvétius - Œuvres complètes d’Helvétius, tome 1.djvu
TitreŒuvres complètes d’Helvétius. De l’Esprit Voir et modifier les données sur Wikidata
Volumetome 1
AuteurClaude-Adrien Helvétius Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionP. Didot
Année d’édition1795
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider
Série1234567891011121314

Pages


Avertissement Sur cette Édition des Œuvres completes d’Helvétius
DISCOURS Ier.
De l’Esprit en lui-même.


L’objet de ce discours est de prouver que la sensibilité physique et la mémoire sont les causes productrices de toutes nos idées, et que tous nos faux jugements sont l’effet ou de nos passions ou de notre ignorance.

Exposition des principes.
Chap. II. Des erreurs occasionnées par nos passions,
Chap. III. De l’ignorance,
On prouve dans ce chapitre que la seconde source de nos erreurs consiste dans l’ignorance des faits de la comparaison desquels dépend en chaque genre la justesse de nos décisions.
Chap. IV. De l’abus des mots,
Quelques exemples des erreurs occasionnées par l’ignorance de la vraie signification des mots.

Il résulte de ce discours que c’est dans nos passions et notre ignorance que sont les sources de nos erreurs ; que tous nos faux jugements sont l’effet des causes accidentelles, qui ne supposent point dans l’esprit une faculté de juger distincte de la faculté de sentir.



… Unde animi constet natura videndum,
Qua fiant ratione, et qua vi quæque gerantur
In terris.

Lucret. De rerum natura, l. i.