Page:Henri Poincaré - Théorie analytique de la propagation de la chaleur, 1895.djvu/38

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


PROBLÈME DES TEMPÉRATURES STATIONNAIRES 29 On aura : Différentions par rapport à *: Or, comme l'on a: on peut écrire: Et, en transformant par la formule de Green : Or, on a à la surface: Substituons dans la formule précédente, elle devient: Comme h et k sont essentiellement positifs, on a : Et,commeonapourt=o,V=o,d'où: