Page:Henry - Le Père Lachaise historique, monumental et biographique.djvu/27

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

de soumettre la démocratie à la raison. Lorsque le despotisme succéda à la liberté, Lakanal se retira à l’écart avec ses livres, et refusa de faire partie d’un corps législatif, qui n’était plus qu’une dérision. Il vit tomber la république avec douleur, et s’enveloppa dans sa conviction comme dans un manteau. C’était un homme au cœur stoïque : les ruines pouvaient l’abattre, mais non intimider sa grande ame.

Le monument de l’illustre DENON se trouve sur le même point, à peu près en face de celui de Lakanal (72). Il est surmonté d’une statue en bronze, de grandeur naturelle.

Vivant DENON, ancien gentilhomme de Louis XV, traversa la résolution sans s’y tacher d’une goutte de sang, d’une dépouille ou d’une larme. Il suivit Bonaparte en Égypte, et y mania avec un égal succès le crayon, la plume et l’épée. Sous l’empire, il donna le plan et dirigea les travaux de la belle colonne Vendôme. — Auteur des Voyages en Égypte, pendant les campagnes du général Bonaparte ; connu aussi par la philosophie douce et charitable qu’il pratiqua toute sa vie.

Quelques pas plus loin nous rencontrons, à gauche, le tombeau de CHOPIN, en pierre jaune de Château-Landon. Ce monument est surmonté d’une statue symbolique en marbre blanc, œuvre de Clésinger. Un médaillon encadré dans le monument reproduit les traits de Frédéric Chopin qui succomba à la fleur de l’âge (97).

Les gracieuses mélodies de Chopin, où l’on croit entendre le murmure mystérieux des éléments, remuent le cœur et ravissent l’oreille.

Derrière la tombe de Chopin se trouve celle de Wilhem, auteur d’une nouvelle et ingénieuse méthode d’enseignement musical ; cœur plein de poésie