Page:Henry - Le Père Lachaise historique, monumental et biographique.djvu/70

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

la sépulture du maréchal Davoust, qui laisse quelque chose à désirer sous le rapport de l’élégance.

A six pas du monument de Winsor, se trouve, au bord du sentier, la tombe du célèbre chirurgien Larrey. Cette tombe attend quelque chose de mieux qu’un simple entourage de bois.

LARREY, chirurgien en chef de la quatorzième armée de la république, à vingt-huit ans, créa les ambulances volantes avec lesquelles il enlevait les blessés sous le feu des batteries ennemies. Devenu chirurgien en chef des armées de l’empire, il rendit à l’humanité d’immenses services, qui ont donné à son nom une illustration universelle. A Waterloo, il se dévoua comme d’habitude, fut blessé et pris. L’empereur, dans son testament, l’honora d’un souvenir particulier. Sa statue en bronze, par David (d’Angers), se trouve dans la cour du Val-de-Grâce.

Nous voyons ensuite le beau monument du général GOBERT, par David d’Angers (281).

Le général GOBERT se distingua à Saint-Domingue, et mourut d’une blessure reçue dans la guerre d’Espagne. Son fils disposa d’une somme de 200,000 fr. pour l’érection de ce monument.

En face du monument de Gobert on voit sur le sentier la tombe du célèbre CARON DE BEAUMARCHAIS (347).

L’inimitable auteur du Mariage de Figaro fut d’abord maître de musique des filles de Louis XV, et commença sa réputation par des satires. Il se mêla plus tard de commerce sans discontinuer sa vie de plaisirs, et approvisionna de munitions les États-Unis insurgés contre l’Angleterre ! Il conquît à la fois une immense fortune par ses spéculations, et une immense célébrité par des procès qui n’eussent été que ridicules soutenus par d’autres que par lui. Entouré d’ennemis, il fit face à tous, et les confondit par des plaisanteries mordantes ou des arguments qu’il était seul capable de trouver. Un grand seigneur,