Page:Huard - Labrador et Anticosti, 1897.djvu/131

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
115
POINTE-AUX-ANGLAIS — ÎLE-AUX-ŒUFS, ETC.

des embarcations ou du cométique, il part bravement à pied, et avec la raquette, si c’est en hiver.

Les gens disent que l’abbé Lemay a « du talent ». Je le crois bien ! Il a trouvé moyen, avec des ressources fort modiques, de placer un joli clocher sur son église, édifice de 50 pieds sur 30, et dont il a encore fait achever l’intérieur, décoration toute de bois peint en blanc ; et tout cela ne l’a pas empêché de payer au complet la dette de construction de l’église.


Huard - Labrador et Anticosti, 1897 (page 131 crop).jpg
ÉGLISE DE LA RIVIÈRE PENTECÔTE.

(Photog. par l’Auteur.)


Cette église est bâtie sur le sommet d’un cap élevé de plusieurs centaines de pieds, qui s’avance dans la mer entre la baie des Homards et l’embouchure de la rivière Pentecôte. Tout près se trouve l’école. Ces deux édifices publics sont isolés sur ce rocher et dominent tout le village et le pays d’alentour. Cette position est exceptionnellement belle et commande de tous côtés, sur terre et sur mer, une vue magnifique.