Page:Huard - Labrador et Anticosti, 1897.djvu/256

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
240
LABRADOR ET ANTICOSTI

jusqu’à trente et quarante barils de ce poisson en une seule année. Vis-à-vis l’embouchure de cette rivière, l’endroit est très favorable pour la pêche à la morue ; les explorateurs ont vu revenir de la pêche des barques chargées de dix à douze quintaux de morue prise en un jour par deux hommes.

Plus loin est la rivière au Saumon, où l’on rencontre encore le même bon terrain, et les mêmes bois. Ici on voit de beaux essais de culture ; des pommes de terre magnifiques, du mil et du trèfle de grande taille, des oignons aussi beaux que ceux des alentours de Québec. L’entrée de cette rivière peut recevoir des embarcations d’assez fort tonnage ; les goélettes peuvent même pénétrer dans la rivière.

La baie de l’Ours serait profonde de neuf à dix brasses sur toute son étendue, d’après M. Ellisson, un Anticostien. La rivière de la Chute, en arrivant à la mer, fait un saut de 75 pieds de hauteur.

Les explorateurs revinrent par le côté sud de l’île, en partant de l’est.

Sur ce versant de l’île, du côté de l’est, il y a des parties non boisées, occupées par des tourbières qui, si elles étaient égouttées, formeraient des terrains propres à la culture. Ce qui le prouve, dit M. Bureau, c’est que, à certains endroits desséchés artificiellement ou naturellement, on voit croître en abondance les plantes fourragères. Il y a aussi quelques tourbières sur le versant nord, dans la partie occidentale de l’île.

À l’entrée de plusieurs rivières de la côte sud, il y a des lacs dont quelques-uns seraient de bons endroits pour l’ostréiculture, à cause de leur peu de profondeur (lacs de la Loutre, de la Croix) ; d’autres pourraient servir de ports de refuge pour les vaisseaux, moyennant quelques travaux de creusage pour en faciliter l’accès.

Les explorateurs ont visité, en se dirigeant de l’est à l’ouest, les rivières du Canot, Mackain, Dauphine, de la Chaloupe, aux Cailloux, du Fer, Pavillon, Jupiter, au Fusil, Sainte-Anne, Sainte-Marie, aux Graines, Gamache, etc. Toutes ces