Page:Huard - Labrador et Anticosti, 1897.djvu/511

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
493
GENS ET CHOSES DU LABRADOR ORIENTAL

M. F. Desruisseaux, 1847, 1848.

M. J. Bonenfant, 1849.

M. Bélanger, 1851, 1852, 1853.

R. P. F.-X. Pinet, O.M.I., 1854, 1855, 1856.

R. P. F. Coopman, O.M.I., 1857, 1858.

M. J.-B.-A. Ferland, 1858.

R. P. A.-A. Pallier, O.M.I., 1858.

M. J.-R.-L. Hamelin, 1859.

M. F.-X. Plamondon, 1860.

M. J.-U. Fournier, de 1861 à 1864.

M. Perron, 1865.

M. J.-J. Auger, de 1866 à 1868.

M. L. Arpin, de 1869 à 1871.

M. J. Gagné, de 1872 à 1873.

M. J.-A.-P. Fortier, 1874.

M. U. Saint-Laurent, de 1875 à 1877.

M. J.-A. Chalifour, de 1878 à 1880.

M. A.-B. Côté, de 1881 à 1883.

Il faut sans doute ajouter à cette liste les RR. PP. Arnaud et Babel, qui ont parcouru plusieurs fois tout le Labrador, s’occupant surtout des missions montagnaises, mais donnant aussi les secours de leur ministère aux blancs qu’ils rencontraient.

Enfin, en l’automne de 1883, M. l’abbé Pierre Théberge, tout récemment ordonné prêtre, fut nommé missionnaire résidant de cette desserte du bas Labrador. Il exerça cet apostolat durant onze années, obligé dans les derniers temps d’aller passer l’hiver à Québec dans l’intérêt de sa santé, fortement compromise par les travaux d’un ministère si pénible. Mais, pendant ces hivers, la population labradorienne ne fut pas entièrement privée de secours religieux. En effet, à cette saison, la visite des postes fut faite, en 1890, par M. P. Ouellet ; en 1891 et 1892, par M. A. Vaillancourt ; en 1893, par M. C. Simard.

Les résultats obtenus ne tardèrent pas à montrer la sagesse