Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Correspondance, tome II.djvu/113

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Tâche que l’article de Charles passe. Cela lui donnera de l’argent d’abord, et puis du cœur au ventre.

Je vais prendre Victor avec moi et me charger de sa dépense. Ce sera une petite somme à défalquer sur ce que je t’ai remis. 80 francs par mois[1].


À Madame Victor Hugo[2].


Bruxelles, 3 juin. 9 heures du soir.

Chère bien-aimée, une occasion m’arrive. Quelqu’un qui part demain matin te portera cette lettre. C’est M. Joseph de Wasme, d’une famille très distinguée de Bruxelles. Reçois-le de ton mieux, si tu peux recevoir quelqu’un au milieu de tes encombrements. Pauvre amie, quand je pense dans quel embarras doit te mettre toute cette vente, et que tu es là à peu près sans aide, je ne saurais te dire tout ce que j’éprouve de tendre et de profond pour toi. Aie bon courage, nous sortirons de ce défilé. Il est étroit et rude, mais j’ai le pressentiment d’une vie heureuse au bout.

Remercie Paul[3] des bonnes et belles lignes dans lesquelles il annonce la vente en question (Indépendance d’aujourd’hui. Tu l’as lue sans doute). Il y a dans ces lignes un accent affectueux auquel je n’étais plus accoutumé de la part de Paul et qui m’a bien vraiment touché. Dis-le lui. Les journaux d’ici ont presque tous répété la note de la Presse. Je pense que lundi il y aura quelques articles, soit de Janin, soit de Gautier, soit de Louis Desnoyers. À propos, que t’a-t-il répondu pour l’article de Charles ?

Voici quelques évaluations pour nos meubles :

Les quatre statues dorées 1 000 fr. La grande porte du salon (laque de Chine) 1 000 fr. Le banc gothique de mon cabinet 1 500 fr. Les deux meubles de laque Coromandel de mon cabinet 500 fr. Mon lit tout monté avec les rideaux, etc 1 800 fr.

Si ces objets n’atteignent pas ces prix-là, qui sont vraiment des minimum, je crois qu’il vaudrait mieux les retirer de la vente. Au reste je te laisse juge de tout cela. Le plus précieux de tous ces objets, celui qu’on aurait le plus de peine à retrouver et           [4] est de la plus magnifique conservation,

  1. Bibliothèque Nationale.
  2. Inédite.
  3. Paul Foucher.
  4. Un mot se trouve dans la partie déchirée de la lettre.