Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Correspondance, tome II.djvu/577

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


À Albert Lacroix.


H.-H., 16 décembre [1866].
Mon cher monsieur Lacroix,

Au moment de terminer mon travail pour votre Paris, je compte les pages, et je m’aperçois que c’est presque une œuvre, et plus, beaucoup plus étendue que je ne croyais. Cela fera environ trois feuilles. Cela dépasse peut-être la somme que vous voulez y mettre. Or c’est un tout complet, qui aura un certain à-propos à cause des gros projets militaires du moment, et je n’en pourrais rien retrancher. (C’est une affirmation de la paix). Il m’importe donc de savoir si ces trois feuilles ne dépassent point votre programme, avant de continuer. N’en pouvant rien ôter, je serais forcé de renoncer au travail. Écrivez-moi le plus tôt possible. Ne m’envoyez aucune épreuve du livre, cela va sans dire, tant que la question n’est pas résolue. J’ai reçu hier une lettre on ne peut plus excellente de notre vaillant et cher ami Louis Ulbach. J’y répondrai quand vous m’aurez répondu et selon ce que vous m’aurez répondu.

Mille affectueux compliments.

Victor H.[1].


À Gustave Doré[2].


Hauteville-House, 18 décembre 1866.
Jeune et puissant maître,

Je vous remercie. Ce matin, à travers une tempête digne d’elle, votre magnifique traduction des Travailleurs de la mer m’est arrivée. Vous avez tout mis dans ce tableau, le naufrage, le navire, l’écueil, l’hydre et l’homme. Votre pieuvre est épouvantable et votre Gilliatt est grand. C’est là une belle page ajoutée à votre in-folio d’œuvres charmantes et terribles.

Ce spécimen splendide de mon livre exige le reste. Dieu, vous, et l’édi-

  1. Collection Louis Barthou. Paris. Historique. Édition de l’Imprimerie Nationale.
  2. Gustave Doré, plus célèbre encore comme illustrateur que comme peintre, laisse une œuvre considérable. Les Travailleurs de la mer sont le seul roman de Victor Hugo que Gustave Doré ait illustré. Le groupe si vivant qui décore le monument d’Alexandre Dumas prouve que Doré était aussi un sculpteur de grand talent.