Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Correspondance, tome IV.djvu/257

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


À Adèle[1].


Samedi [fin juillet 1859].

Je n’ai, ma bonne petite fille, que le temps de t’embrasser. J’envoie à ta mère de l’argent, pour vos huit jours de plus, et la poste me presse. Tu m’as écrit une gentille lettre. Victor fait aujourd’hui même la commission Tyler-Piano. — Amuse-toi, chère enfant ; emplis bien tes derniers jours de Londres. Je regrette, moi, que tu aies manqué le mois de mai, le mois de juin, et presque le mois de juillet de Guernesey. Mais il te restera encore un bon morceau de cette fête des rayons et des fleurs. Dis à Louis Blanc et à Schœlcher à quel point je suis à eux du fond du cœur.

Je t’embrasse de toutes mes forces, ma chère petite fille.

V.[2]


À Paul Meurice[3].


Jeudi 4 août.

Me voici donc rentré en causerie avec vous ! Cher Meurice, je ne saurais vous dire quelle joie et quelle douceur c’est pour moi. Il y a une ombre, c’est toute la peine que cette revision d’épreuves entraîne pour vous. Je ne compte plus avec vous, mon admirable ami, en fait de reconnaissance et de remerciements. Si vous saviez avec quel bonheur j’ai lu votre lettre où je trouvais si éloquemment reflétée l’impression que ce livre entr’ouvert a produite sur votre noble esprit. Je vous l’ai écrit, et c’est vrai, c’est vrai d’Auguste, de vous, et de deux ou trois autres, vous êtes pour moi tout un public. Votre esprit à vous, l’un des plus grands et des plus doux que je connaisse, a je ne sais quelle intimité avec le mien. Je m’en vante comme vous voyez.

— Je vous envoie la correction de la feuille 7. J’attends la suite. — Est-ce que vous aurez la bonté de faire jeter cette lettre à la poste ? — Si vous voyez M. Hctzel, rappelez-lui que j’attends toujours le compte de M. Pelvey. — Je suis à vous. Ex imâ animâ[4].


Au même[5].


12 août.

Je n’ai reçu ni feuille 17, ni table. Il y a peut-être là-dessous quelque

  1. Inédite.
  2. Bibliothèque Nationale.
  3. Inédite.
  4. Bibliothèque Nationale.
  5. Inédite.