Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., En voyage, tome II.djvu/275

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


une belle chaire Louis XIV digne presque de Verbruggen, portée par une figure d’homme fièrement taillée à plein dans le chêne. Un double rang de fenêtres ogives éclaire la salle d’en haut au-dessus des lits. Deux ou trois belles verrières sont conservées. Au fond on aperçoit les trois admirables verrières de la chapelle : Jésus enfant, Jésus crucifié, Jésus juge (au milieu). La chapelle éblouissante de propreté pavée de belles tombes dont une en cuivre reluit comme de l’or. C’est de l’or en effet qu’elle contient, les restes des deux bienfaiteurs de l’hôpital, un gentilhomme de Chalon et sa femme, Abigaël Mathieu. Plaques de cuivre sur les murs. — Buste de Pie VII.