Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XII.djvu/162

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée




On arrête. Un falot flambe aux pieds d'une Vierge.
C'est là. -Le voyageur aspire à des draps blancs;
Le cocher cogne, et jure, et crie: Hé, dans l'auberge!
Et le silencé noir s'emplit de chiens hurlants.

L'hôte arrive en chemise avec une pantoufle;
La porte ouvre un battant et l'hôtesse ouvre un oeil;
La chandelle frissonne, et, dans le vent qui souffle,
La servante aux yeux ronds s'effare sur le seuil.

XLIX Chacun choisit un homme,