Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XII.djvu/219

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


XXXVI Là-haut,


Là-haut, soeur du forfait et soeur de l’innocence,
Pâle, joignant les, mains, suppliant, en présence
Des anges du ciel bleu,
La justice au front pur, l’effrayante boiteuse,
La pitié se dresse, humble, en pleurs, triste, honteuse,
Auguste, aux pieds de Dieu.

Penchant sur les maudits sa couronne étoilée,
Les aimant, acceptant de leur être mêlée,
Cachant la nudité,
Baisant l’ulcère infect, ne trouvant, l’immortelle,
Rien de trop misérable et de trop vil pour elle
Dans sa sublimité,
Prenant sa part du crime et sa part du supplice,
Priant pour les méchants, couvrant de son cilice
Bourreaux, tyrans, soldats,
Pour tous les réprouvés criant miséricorde,
Elle apparaît pieds nus, ayant au cou la corde
Où se pendit Judas.