Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XIV.djvu/173

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Éclôt, populaire,
Fauve et souverain,
Dans de la colère
Et dans de l’airain !

Trompettes terribles,
Chantez et sonnez !
Sur ces tours horribles,
Clairons indignés,

Clairons et trompettes,
Jetez votre bruit,
Car ces tours sont faites
De crime et de nuit !

Votre voix de cuivre,
Quand vient le moment,
Gronde et se fait suivre
Par l’écroulement.

Jetez votre insulte,
Comme un vent des cieux,
Jetez le tumulte
Des chants furieux

Sur les tours altières
Des fourbes vainqueurs,
Sur ces sombres pierres,
Sur ces affreux cœurs !