Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XIV.djvu/499

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


-1859]

LE CROQUEMORT, titubant.
Après m’avoir soûlé
De son vin de Surêne abject et peu salubre,
Cet être m’a lâché ce calembour lugubre :
Ami, tu portes bien la bière, et mal le vin.
Carnet, 1856.

Ouragans Visions
Dans les nuages noirs pareils à des marées,
Flottent des yeux ardents, des faces effarées,
De vagues cheveux sur des fronts;
Les vents tumultueux tournent comme des roues ;
On peut voir dans les cieux des gonfléments de joues
Ajustés à de grands clairons.
[1872-1874.]

Dieu montre le bonheur et ne le donne pas.
[1832-1834
]
Euripide naissait le jour de Salamine :
Trophée où luit Sophocle, et qu’Eschyle domine.
Carnet, 1856