Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Roman, tome IX.djvu/458

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Plus loin, en marge de la dixième division, nous trouvons la suite des notes sur Marion de Lorme :

12 février. Hier Marion de Lorme a été reprise au Français ; Paul Meurice m’envoie ce télégramme :

Paris, 11 h. du soir.

Succès immense devant un public dur de gens du monde, Favart superbe, Mounet-Sully inégal ; le reste parfait.

J3. Feuillet 175. — Après la dernière division de la Convention, nous lisons au bas du feuillet cette note :

(J’achève ces pages sur la Convention aujourd’hui 26 février, anniversaire de ma naissance. J’ai aujourd’hui soixante et onze ans.)

Feuillet 176. II. Marat dans la coulisse.

Ce chapitre a été ajouté et chiffré 1, 2, 3, 4, 5 ; il est daté en tête : 1er mars. Au deuxième feuillet, le texte a été raturé et mis au net en marge.


troisième partie.
EN VENDÉE.

LIVRE PREMIER. — la vendée.

Tout le livre premier, ajouté, est numéroté à l’encre de 1 à 16 ; la pagination alphabétique ne reprend qu’au livre deuxième qui était d’abord placé en tête de la troisième partie. Aucune division de chapitre n’est indiquée.

1bis. Feuillet 184. — Les forêts.

Ce chapitre a non seulement subi des modifications, mais il a été déplacé. Il devait, d’après une note rayée dont nous allons reproduire tout ce qui pourra en être déchiffré, commencer à cet alinéa :

À de certaines heures, la société humaine…

En marge de cet alinéa, et comme pour en indiquer la date, on lit la note suivante :

Écrit aujourd’hui 19 décembre 1872, jour où je donne à mes quarante enfants pauvres leur fête de Christmas, vêtements, linge, laine, souliers, et leurs deux arbres de Noël chargés de jouets, l’un couvert de bonshommes et de dadas pour les garçons, l’autre de poupées pour les filles. Il manque à ma petite fête mes deux petits à moi, mon Georges et ma Jeanne.